LE DIRECT
Pavillon 53

Pavillon 53

1h
À retrouver dans l'émission

Le pavillon 53, une unité désaffectée de l’hôpital psychiatrique et ancien asile de Maison Blanche, à Neuilly sur Marne. C'est là-bas que Christian Sabas était infirmier en 1983. Il y a fait naître un atelier d'expression libre : L'atelier du Non Faire

Pavillon 53
Pavillon 53 Crédits : Tony Hayère - Radio France

de Tony Hayère et Gilles Mardirossian

Avec Cécile Morel, Xavier et Shiki

Écriture : Tony Hayère et Arnold Bugnet

Musique : Tony Hayère, Cécile Morel, Shiki

Mixage : Jean Benoît Têtu

Le pavillon 53, une unité désaffectée de l’hôpital psychiatrique et ancien asile de Maison Blanche, à Neuilly sur Marne. Christian SABAS y est infirmier en 1983.

Il refuse l’usage systématique de la camisole chimique. Sa carrière est alors menacée. Soutenu par le Dr Jani NAMYAS, qui défend l’idée d’un atelier d’expression libre, et par le Dr PARIENTE qui désire garder son infirmier « hors norme », il est affecté à un pavillon inoccupé au sein du parc de l’hôpital. Il commence à peindre, à faire de la musique, entouré de quelques patients et autres anonymes, faisant naître les prémisses de ce qui s'appellera plus tard "L'atelier du Non Faire".

Là, au milieu des grandes allées, des bâtiments de briques du début du siècle, sous les grands arbres centenaires, l'atelier semble encore résonner aujourd'hui comme ce possible d'une autre psychiatrie ; une psychiatrie qui aurait été ouverte sur l'extérieur, libre et dans une redéfinition permanente de la notion de "folie".

Cécile, Xavier et Shiki ont chacun eu, un jour, l'occasion de découvrir cet espace, par l'internement forcé ou la curiosité.

Ils nous racontent, au présent, leur passé et leur relation à ce lieux qui abrite 8000 toiles empilées dans la poussière du temps.

Chroniques

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......