LE DIRECT
Sound Factory
Épisode :

Les artistes font école au sein de l'école sans l'école + Vocamorfosis

59 min
À retrouver dans l'émission

Sound Factory va à la rencontre des jeunes artistes sonores dans les écoles d’art. Cette année deux étudiantes de la Villa Arson et de l'ENSA Bourges répondent à l'appel à projet sur : la métamorphose.

Sound Factory
Sound Factory Crédits : Nathalie Sabah

Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose. André Malraux

Les artistes font école au sein de l'école sans l'école

Une fiction sur le thème de la formation de l'artiste en école d'art. Trois personnages, étudiants/es et anciens étudiants/es s'organisent en séminaire autogéré pour repenser l'apprentissage qu'ils ont suivi à l'ENSA Bourges. En quoi le passage par cette école et cette vocation, a transformé leur approche du travail en art et les a conduit à repenser leur vie en société ? Le travail de création est devenu mobile et presque auto-productif. La pédagogie en école d'arts reste un domaine mal défini, reposant sur l'échange et la subjectivité. Le rapport humain est au cœur des problématiques que pose ce type d'enseignement.

Pour ce premier épisode, les trois "activistes" qui persistent à entretenir une démarche qui fait sens pour eux, tentent de se réunir au studio radio. Leur parcours dans une école désertée réveille les réflexions et critiques qu'ils ont partagées au cours des entretiens qui ont nourri ce séminaire. Suite à une étrange intempérie, ils ne parviendront jamais à accéder au studio mais ils continuent à œuvrer.

Production déléguée : Claire Bertolotti

Réalisation : Christine Diger

Prise de son : Yann Fressy

Mixage : Philippe Bredin

Avec l'Ecole Nationale d'Arts de Bourges . Professeur : Jean-Michel Ponty .

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour en savoir davantage sur Claire Bertolotti, visitez son SoundCloud, ou bien le site de Friture, collectif de radio dont elle est membre, ou encore celui de l'atelier de création radiophonique de l'ENSA Bourges.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Vocamorfosis

Dans ce récit j’utilise ma voix comme un élément entièrement manipulable, en jouant sur les composants du rythme, la cacophonie, la diction, l’intensité, la hauteur, l’intonation et le souffle. Elle est étirée, comprimée, décomposée et samplée : métamorphosée par le biais de l’ordinateur, transformée en instrument électronique. VP

Ce récit commence par une genèse; quand le souffle humain entrait en communication avec des entités non humaines. Il pouvait se transformer par magie en oiseau, il pouvait devenir le vent, l’orage, une autre personne, un dieu, un démon… Mais un beau jour, il perd cette magie et en cherchant une façon de se métamorphoser, il commence à fabriquer des prothèses archaïques (flûtes et sifflets) pour pouvoir transformer le souffle de sa voix en plusieurs autres entités. Son souffle devient un instrument plus complexe et il se métamorphose en orchestre.

Performance sonore avec Eve Aboulkheir
Performance sonore avec Eve Aboulkheir Crédits : Victoria Pacheco / DR

Avec le temps, la voix cherche à masquer les inexactitudes et les erreurs de ces mutations, aspirant à de nouvelles formes. Touchés par la grâce mathématique, ces instruments de métamorphose deviennent mécaniques et magiques. Le souffle peut devenir tout ce qu'il désire, il devient alors machine, sirène, se transforme en robot ou en diva soprano. L’orchestre est en métamorphose constante.

Vocamorfosis
Vocamorfosis Crédits : Victoria Pacheco / DR

Ce travelling polyphonique, retrouve finalement la voix originelle. Comme une révolution, une boucle, le récit s’achève par une voix nue.

Production déléguée : Victoria Pacheco

Réalisation : Christine Diger

Prise de son et mixage : Olivier Dupré, Christine Diger

Avec la Villa Arson, École nationale supérieure d'art de Nice . Professeur : Pascal Broccolichi .

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......