LE DIRECT
Is he cheating, résine coulée, composants vidéo et téléphonique, 96.2 x 24.1 x 8.3 cm, courtoisie de l’artiste et de Metro Pictures (New York) ; Kamel Mennour (Paris/Londres) ; König Galerie (Berlin).
Épisode :

ACR/CNAP – Hotlines

1h
À retrouver dans l'émission

Quand Camille Henrot fabrique des "hotlines" délicatement insolentes interprétées par Feodor Atkine, Anne Steffens, Frédérique Labussière, Cyril Mazzotti, François Briault sur une composition musicale de Joakim; en lien avec sa carte blanche "Days are dogs" au Palais de Tokyo.

Is he cheating, résine coulée, composants vidéo et téléphonique, 96.2 x 24.1 x 8.3 cm, courtoisie de l’artiste et de Metro Pictures (New York) ; Kamel Mennour (Paris/Londres) ; König Galerie (Berlin).
Is he cheating, résine coulée, composants vidéo et téléphonique, 96.2 x 24.1 x 8.3 cm, courtoisie de l’artiste et de Metro Pictures (New York) ; Kamel Mennour (Paris/Londres) ; König Galerie (Berlin). Crédits : Camille Henrot, © ADAGP, Paris 2017

Commande du Centre national des arts plastiques et de France Culture pour l'Atelier de Création Radiophonique

Hotlines explore les thèmes de l’inadaptation et de la dépendance - à la fois sur le plan intime et sur le plan collectif.

Cette pièce mélange une variété de sources sonores (dont la réactivation d'œuvres précédentes, des interviews choisies dans les archives de l'INA /Radio France ) pour créer un tissu sonore dynamique.

Au cœur de ce travail figurent des extraits de quatre sculptures interactives de Camille Henrot intitulées "Téléphones" : Bad Dad and Beyond, Enough Is Enough, Is He Cheating? et Splendid Isolation.

Splendid Isolation, 2015, résine coulée, composants vidéo et téléphonique, 36.5 x 49.2 x 5.7 cm (téléphone), 89.9 x 49.2 x 5.7 cm (ensemble), courtoisie de l’artiste et de Metro Pictures (New York) ; Kamel Mennour (Paris/Londres) ;
Splendid Isolation, 2015, résine coulée, composants vidéo et téléphonique, 36.5 x 49.2 x 5.7 cm (téléphone), 89.9 x 49.2 x 5.7 cm (ensemble), courtoisie de l’artiste et de Metro Pictures (New York) ; Kamel Mennour (Paris/Londres) ; Crédits : Camille Henrot, © ADAGP, Paris 2017

Camille Henrot explore la façon dont nos désirs nous relient à autant de structures - telles que la religion, internet ou la famille.

Atelier de Création Radiophonique en coproduction avec le CNAP et en lien avec le Palais de Tokyo, dans le cadre de la carte blanche à Camille Henrot - Days are Dogs".

Production déléguée : Camille Henrot

Réalisation : Nathalie Salles

Composition musicale : Joakim

Textes anglais : Jacob Bromberg et Camille Henrot

Traduction : Lucie Petit Jean

Les textes de ces "Téléphones" ont été interprétés par :

Feodor Atkine pour Bad Dad

Anne Steffens pour Is he cheating

Frédérique Labussière pour Splendid Isolation

Cyril Mazzotti, François Briault, Feodor Atkine, Frédérique Labussière et Jean O'Cottrell pour Enough is enough

Archives : documentation de Radio France et de l’Ina

Prise de son et mixage : Valérie Lavallart

Pour en savoir davantage sur Camille Henrot, consultez "Camille Henrot, l'art du contretemps", un article publié dans Le Monde par Philippe Dagen;

Ou bien "L'atelier A : Camille Henrot", réalisé pour Arte - Creative en 2015.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......