LE DIRECT
Nicole Stephane et Hélène Delprat dans l’atelier D’argenteuil - Image de film (2006)
Épisode :

Je vous écrirai après votre mort

1h
À retrouver dans l'émission

Nicole Stéphane, celle que Melville appelle cocote et qui, à 70 ans, part avec Susan Sontag à Sarajevo pour tourner en pleine guerre.

Nicole Stephane et Hélène Delprat dans l’atelier D’argenteuil - Image de film (2006)
Nicole Stephane et Hélène Delprat dans l’atelier D’argenteuil - Image de film (2006) Crédits : Hélène Delprat / DR

"De la guerre à Melville , de Cocteau à la guerre.

Nicole Stéphane est pour beaucoup l’actrice de deux rôles : La nièce du Silence de la mer de Vercors-Melville, l’ Elisabeth des Enfants Terribles de Cocteau-Melville. Quand je l’ai rencontrée je pensais que nous ne parlerions que de cinéma. J’étais loin de me douter qu’à 22 ans elle avait déjà un long passé. Une enfance rebelle dans des châteaux ou des demeures austères. Une enfance de gosses de riches comme elle disait. Une enfance de Rothschild. Je l’ai filmée et enregistrée régulièrement pendant quatre années. Elle était enfin d’accord pour un film qui raconterait ses vies … Elle fût actrice, réalisatrice et productrice mais j’ai choisi ici d’insister davantage sur sa nature combattante, insoumise et résistante. 

Une fugue au Portugal à 16 ans, puis l’armée, la guerre, le débarquement, l’interview de Ben Gourion lors de la création de l’état d’Israël. Toujours la passion, toujours le courage. La guerre, les guerres. Jamais la peur. Puis elle commence à produire : de Rossif, à Franju, de Marguerite Duras à Susan Sontag. Son dernier film, elle le tourne à Sarajevo pendant la guerre alors que Susan Sontag monte au théâtre En attendant Godot à Sarajevo. Voici donc le portrait d’une displaced person comme elle aimait à se définir.

Elle disait ceci : Quand vous parlerez de moi insistez sur le côté displaced person. "

H. D. 

Production Hélène Delprat

Réalisation Véronique Lamendour

Mixage Bernard Lagnel

Textes : Elle disait  et Lettres à Nicole Stephane, extraits de notes lors de la préparation du film de Hélène Delprat  Je vous écrirai après votre mort / Nicole Stéphane, a displaced person

Lectures Hélène Delprat

Avec : 

  • L’interview de Ben Gourion en 1948 par Nicole Stephane
  • La voix de Marguerite Duras
  • Le son de Promised Lands de Susan Sontag produit par NS
  • Le son du Silence de la mer Jean Pierre Melville
  • Le son des _Enfants Terribles  _Cocteau Melville
  • Le son de En attendant Godot à Sarajevo Nicole Stéphane

>>> Pour aller plus loin >>>

Le blog d'Hélène Delprat

Pour suivre Hélène Delprat sur Facebook, c'est par ici.

Hélène Delprat est représentée par la Galerie Gaillard.

Les enfants terribles, "Le rêve d'Elizabeth"

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......