LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Victor Hugo : les génies parlent au génie

Victor Hugo : Les génies parlent au génie

1h
À retrouver dans l'émission

Tables dansantes et esprits frappés à Jersey

Victor Hugo : les génies parlent au génie
Victor Hugo : les génies parlent au génie Crédits : Maisons Victor Hugo Paris - Guernesey

De Béatrice Leca, réalisation Gaël Gillon

Mixage : Philippe Bredin

Ça commence sur une île : à Jersey, en septembre 1853, dans une maison blanche proche d’un cimetière. Ils sont une dizaine : Victor Hugo et sa femme, trois de ses enfants, quelques amis. Delphine de Girardin, écrivain spirite venue à Jersey faire parler les esprits, tente ce soir-là encore une fois, la dernière avant son départ, de convoquer les disparus. Cette nuit-là, Léopoldine Hugo se fait entendre. Il y a dix ans presque jour pour jour que la jeune fille de dix-neuf ans est morte noyée.

Presque aussitôt, d’autres esprits entrent dans un dialogue étrange avec la famille Hugo. À une jeune inconnue succède l’esprit Napoléon III endormi, avouant à Hugo qu’il le craint, puis Vulcain qui apporte la foudre, puis Dante, et l’Idée, le Drame, la Rêverie, le Lion d’Androclès, Shakespeare, Dieu…

C’est un voyage vers l'inconscient, à la source de la parole. Le Livre des Tables n’était pas destiné à être publié du vivant de Hugo, qui craignait les sarcasmes face à une œuvre qu’il considérait comme une Bible. Les voix sont des sphinx qui parlent par énigmes mais nous permettent d’approcher les ténèbres. Ça pourrait s’arrêter là. Deux années qui frôlent, dans le génie, la folie et la mort. Une fièvre, un défi dangereux de s’approcher un peu trop près de nos abîmes, de nos terreurs, de nos désirs. Les tables de Hugo dansent encore : nous avons interrogé ces textes à part, sans auteur mais non sans esprit, dont le sens ne cesse de s’échapper.

Avec :

Gérard Audinet, directeur des Maisons Victor Hugo Paris / Guernesey

Jean-Marc Hovasse, auteur de l'immense biographie de Hugo chez Fayard (deux tomes publiés, le troisième étant en cours)

Édouard Launet, écrivain, critique, co-fondateur de la revue en ligne delibere.fr

Philippe Mangeot, enseignant, ami des fantômes et des (authentiques) républicains.

Suzanne Doppelt a accepté d'être la voix des esprits. Cette émission n'aurait pu être imaginée sans elle.

Que soit remerciée Françoise Rivalland, qui nous a autorisés à enregistrer le concert donné à la Maison de Victor Hugo le 9 juin dernier, où elle interprétait deux compositions de Georges Aperghis, "Lignes de fissure" et "Le corps à corps", dont on entendra ici des fragments.

Une première édition des procès verbaux des Tables tournantes a été publiée par Gustave Simon en 1923. Une autre, plus complète, a paru dans les Œuvres complètes de Victor Hugo, sous la direction de Jean Massin (Club français du Livre, tome IX, 1868). Une édition de poche, par Patrick Boivin, a également paru chez Gallimard en 2014

\ Maisons de Victor Hugo | Paris - Guernesey

Chroniques
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......