LE DIRECT
The Jazz Messengers live at the Cafe Bohemia (1955)
Épisode 2 :

1955, le hard bop. Le jazz noir relève la tête

59 min
À retrouver dans l'émission

Le jazz est alors une des vitrines culturelles de l’Amérique dans sa lutte d’influence avec le bloc de l’Est. Mais tandis que Martin Luther King lance son boycott des transports en Alabama – prélude au mouvement des droits civiques – certains jazzmen noirs décident de politiser leur message.

The Jazz Messengers live at the Cafe Bohemia (1955)
The Jazz Messengers live at the Cafe Bohemia (1955)

Cette année-là, la mort de Charlie Parker referme la page du bebop. Par le « hard bop », des jazzmen cherchent à retrouver les racines du jazz (blues, negro spirituals…) afin de rompre avec l’ère du « cool ». A l’origine de ce retour contestataire aux sources, les « Jazz Messengers » rassemblés autour du batteur Art Blakey.

Production : Amaury Chardeau - Réalisation : Somany Na

Pour aller plus loin :

Figures de proue du hard bop, les « Jazz Messengers », ici en concert en Belgique en 1958.

La playlist de l'émission :

1. Thelonious Monk : « Caravan » (5’55)
Album « Thelonious Monk plays Duke Ellington » (Riverside Records)

2. Charlie Parker : « Out of nowhere »
Enregistré à Storyville (Boston) en mars 1953
Album « Charlie Parker At Storyville » (Blue Note)

3. Lennie Tristano : « Requiem » (4’53)
Album « Lennie Tristano » (Atlantic)

4. Lennie Tristano : « East Thirty-Second » (4’33)
Album « Lennie Tristano » (Atlantic)

5. Duke Ellington : « Take the A Train » (2’54)
Album « Take the A Train » (Dreyfus Jazz)

6. Horace Silver and the Jazz Messengers : « Room 608 » (5’20)
Album « Horace Silver and the Jazz Messengers » (Blue Note)

7. Art Blackey and the Jazz Messengers : « Deciphering the message » (10’13)
Enregistré le 23 novembre 1955 à New York
Album « Art Blackey and the jazz messengers / Live at cafe Bohemia. Vol 1 » (Blue note)

8. Cannonball Adderlay : « Spontaneous combustion » (10’06)
Album « Presenting Cannonball » (Savoy)

9. Herbie Nichols : « The Third world » (4’12)
Album « The complete Blue note recordings » (Blue Note)

10. Thelonious Monk : « Sophisticated lady » (4’27)
Album « Thelonious Monk plays Duke Ellington » (Riverside Records)

11. Ahmad Jamal : « New rumba » (4’39)
Album « Chambers music of the new jazz » (Argo)

12. Jimmy Smith : «Sweet Georgia Brown» (9’34)
Enregistré en 1956 Live At The Club Baby Grand
Album « Ruddy Van Gelder edition » (Blue note)

À venir dans ... secondes ...par......