LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

I Go Yougo, un voyage musical en Yougoslavie: A la découverte des véritables musiques tsiganes (3/4)

55 min
À retrouver dans l'émission

Avec Simon Rico, troisième étape de notre voyage musical dans ce pays qui n'existe plus que dans les mémoires et les livres d'histoires : une virée loin des Balkans clichés d'Emir Kusturica, à la découverte des «vrais» tsiganes. Comme le chante l'hymne des Roms : « Djelem Djelem », je pars, je pars !

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/11/ff730305-8a14-11e5-8e9e-005056a87c89/838_i-go-yougo-3-couv-roms.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Cover" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/11/ff730305-8a14-11e5-8e9e-005056a87c89/838_i-go-yougo-3-couv-roms.jpg" width="600" height="300"/>
Cover Crédits : Radio France

3/ Oubliez Emir Kusturica, Goran Bregović et leurs tsiganes soudards. Découvrez plutôt les grandes voix roms yougoslaves : Šaban Bajramović, Esma Redžepova et Muharem Serbezovski. Dans la fédération titistes, les Roms bénéficiaient d'une certaine reconnaissance qui leur a permis d'affirmer leur identité propre et de participer activement à la création de l'Union romani internationale. Malheureusement, ils ont subi de plein fouet la désintégration de la Yougoslavie dans les années 1990.

Découvrez la playlist Youtube, sélection musicale en images

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/11/215f85de-8a15-11e5-8e9e-005056a87c89/838_i-go-yougo-3-youtube.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Cover Yougoslavie" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/11/215f85de-8a15-11e5-8e9e-005056a87c89/838_i-go-yougo-3-youtube.jpg" width="600" height="165"/>
Cover Yougoslavie

PLAYLIST DU JOUR: 01. Ansambl Lole - Djurdjevdan, album Starogradski Biseri 7 (HI FI Centar)

01 bis. Goran BregovicEderlezi , album Silence of the Balkans en 1998 (Mercury)

  1. Duet Đurić - Runjajić ‎– Amen Sama But Roma (PGP –RTB)

  2. Šaban Bajramović - Djelem Djelem , Album Parno Gras (Studio MMI)

  3. Esma Redžepova - Đurđevdan, Đurđevdan , (Jugoton / PGP-RTB)

  4. Dragica Mavrovska - Bašal, Bašal Seljadin (Jugoton)

  5. Selime Bajrami - Gilava Amare Romenge , sur l’album Stand Up People (Asphalt Tango Records)

  6. Nehat Gaši - Našti Tadav Ki Šutka Tedikav , sur l’album Stand Up People (Asphalt Tango Records)

  7. Ava Selimi - A Bre Devla , sur l’album Stand Up People (Asphalt Tango Records)

  8. Usnija Redžepova - Živote moj

  9. Boban Marković - Leskovački Sa , de l’album Zlatne Trube Guce (HI FI Centar)

  10. Šaban Bajramović - Dželi mara (ZKP RTVL)

  11. Olivera Vučo - Niška Banja (Izdavacki Zavod Jugoslavija)

  12. Muharem Serbezovski ‎- Kalajđiljar Kalaj Japar (PGP – RTB)

CHRONOLOGIE: XIVe siècle : Premières traces écrites de la présence de populations roms dans les Balkans

1933-1945 : Persécutions nazies contre les Tsiganes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, entre 50 et 80 000 Roms meurent dans les camps d’extermination, et notamment à Jasenovac, en Croatie. Un génocide que la communauté appelle porajmos ou samudaripen

1958 : Diffusion de la première chanson rom, Bašal, Bašal Seljadin , interprétée par la Macédonienne Dragica Mavrovska, sur les ondes yougoslaves

1963 : après le tremblement de terre qui ravage Skopje, les autorités yougoslaves investissent dans la construction de Šuto Orizari dit Šutka, un quartier rom en périphérie de la capitale macédonienne. Peuplée de 30 à 40 000 habitants, c’est toujours la plus grande agglomération rom au monde.

1967 : Aleksandar Petrović, le maître de la vague noire, obtient le Grand Prix au Festival de Cannes avec sa fresque J’ai même rencontré des tsiganes heureux

1971 : Création de l’Union romani internationale lors du premier congrès rom, à Londres. Les Roms se dotent d’un hymne, Djelem, Djelem

1981 : Reconnaissance des Roms comme minorité nationale en Yougoslavie

1983 : Enseignement en langue romani dans certaines écoles yougoslaves

1989 : Sorti du Temps des Gitans , le film d’Emir Kusturica qui contribue à faire découvrir les Roms au-delà des frontières balkaniques.

1991-92 : L’implosion de la Yougoslavie et le début des guerres en Croatie puis en Bosnie-Herzégovine marque le retour aux discriminations. La Macédoine indépendante reconnaît pourtant, fait unique au monde, le titre de peuple constitutif aux Roms.

1999 : Les Roms, accusés d’être des auxiliaires des Serbes, sont victimes de violences au Kosovo lors de la guerre. Leur population a été divisée par quatre

2008 : Mort de Šaban Bajramović, le chanteur qui a popularisé Djelem, Djelem. Le président serbe Boris Tadić assiste à ses funérailles

Pour aller plus loin, par Simon Rico :Stand up, people - Gypsy pop songs from Tito’s Yugoslavia (1964-1980), Asphalt Tango, 2013 / La compilation indispensable pour découvrir les musiques tsiganes de la Yougoslavie socialiste

Les Roms, « étrangers proches » des Balkans, Laurent Geslin, Le Monde Diplomatique , juillet 2008 / Un article de synthèse sur les Roms des Balkans, d'hier à aujourd'hui

Sounding stereotypes: Construction of place and reproduction of metaphors in the music of Goran Bregović, Aleksandra Marković, PhD thesis, 2013 / Une thèse pour comprendre le processus de création et de réappropriation des musiques tsiganes par Goran Bregović

PLAYLIST DE LA SEMAINE:

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......