LE DIRECT

New York en musique à travers 4 films et séries (3/4) : Les 80’s du Loup de Wall Street

55 min
À retrouver dans l'émission

41ème festival de Deauville :

Une histoire de New York en musique à travers 4 films et séries
Mercredi : les 80’s du Loup de Wall Street New York n’est pas la capitale politique des Etats-Unis, mais elle est sa capitale économique depuis la fin du XIXème siècle, du fait de la présence de Wall Street. Dans les années 80, la renaissance de la ville est largement passée par la bonne santé de la bourse, portée par les années Reagan, et ce jusqu’au krach de 1987. On a parlé des années fric, des années Yuppies, et de nombreuses chansons se sont faite l’écho de cet état d’esprit matérialiste.

John Belfort, courtier en bourse, monte à 26 ans l’entreprise Stratton Oakmond et devient millionnaire grâce à des pratiques discutables sur le plan moral et juridique. C’est lui qu’on a appelé le Loup de Wall Street, dont l’autobiographie a été portée au grand écran par Martin Scorsese. Nous racontons aujourd’hui en musique l’histoire du New York des années dollars.

Wall Street Avenue
Wall Street Avenue Crédits : Radio France

PLAYLIST DU JOUR: 1 – Générique : « At The End Of The Day », d’Amon Tobin de l’album Foley Room en 2007

2 – Extrait du filmLe Loup de Wall Street , de Martin Scorsese, 2013

3- « Synchronicity 1 », Police, de l’album Synchronicity en 1983, label A&M Records

4 – « Opportunities », des Pet Shop Boys, paru en 1983 sur le label Pathé Marconi

5- « What People Do for Money», Divine Sounds de l’album N/A en 1984 sur le label Tuff Break Records

6- « Puttin’ on the Ritz», Taco, album After Eight en 1982 sur le label RCARecords

7 – « White lines », de Grandmaster Flash de l’album Grandmaster Melle Mel & The Furious Five sorti en 1984 chez Sugar Hill Records

8 – « Quaaludes Again », Shel Silverstein de l’albumThe Great Conch Train Robbery sorti en 1979sur le label Intrada Records

9 - « Komodo dragons attack Wall Street », Daniel Zimmerman de l’album Bone Machine en 2013 sur le label Gaya Music Production

10 - « Cocaïne Decisions », Frank Zappa de l’album The Man from Utopia sorti en 1983 chez Barking Pumpkin

11 – « Reagan At Bitburg », Frank Zappa de l’album Civilization, Phaze III, album posthume en 1994 sur le label Barking Pumpkin

12 – « The Fletcher Memorial Home», Pink Floyd de l’album The Final Cut en 1983 sur le label Harvest

13- « Old Mother Regan », Violent Femmes, de l’album The Blind Leading the Naked sorti en 1986 sur le Label Slash Records

14 – « (We Don’t Need This) Fascist Groove Thang », Heaven 17, album Penthouse and Pavement sorti en 1981 chez Virgin Records

15- « Drained by Diamonds», Yuppie Flu, de l’album Days before the Day , sorti en 2003 sur le label Homesleep Music

16- « Yuppie Drone », The Pheromones de l’album Yuppie Drone , en 1986 sur le label PVC Records

17- « Yuppies in the Sky», de Tom Paxton de l’album One Million Lawyers And Other Disasters en 1985 sur le label Flying Fish

18 - « Uptown girl » Billy Joël de l’album An Innoncent Man en 1983 chez Columbia Records

19 - «Ça plane pour moi», de Plastic Bertrand , de l’album AN1 en 1978 sur le label Vogue East West

20 – « A Heart in New-York » Arthur Garfunkel , de l’album Scissors Cut en 1981 chez Columbia Records

PLAYLIST DE LA SEMAINE NEW-YORK :

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......