LE DIRECT

Danser entre deux

59 min
À retrouver dans l'émission

Spécial Avignon

Comment participer à la danse contemporaine dans l’entre-deux constitutif de ce duo : entre deux frères, entre la Belgique et la Tunisie, entre deux cultures, deux musiques, de l’une à l’autre rive ?

Comment assumer sa double généalogie arabe et européenne portée dans le sang, constitutive du corps et de l’intense énergie qui le meut sur scène ?

Comment articuler les mouvements qui émanent de l’individu à une histoire qui s’accélère, qui connaît un avant et un après, de la dictature à sa chute, de la promesse démocratique à la menace islamiste ?

C’est suite à ces interrogations qu’est proposé au public le spectacle RâyahZone dont le titre, qui agglutine un mot arabe (voulant dire « errance ») et un mot français, symbolise à lui seul l’entre-deux mis en branle ici.

Une fiction exprimée par la danse situe dans un espace clos (disons un patio) trois personnages (le fou, l’homme de raison, le malin) qui finissent par faire un seul corps, le corps de l’homme fondu dans un alliage où folie, raison et malignité se mêlent.

Et c’est la musique soufie inspirée du fonds confrérique tunisien et revisitée par Sofiane Ben Youssef qui nous aide à identifier le lieu d’un drame où la férocité et la tendresse alternent, entre Hédi l’unijambiste formé aux métiers du cirque (jongleur, équilibriste) et Ali qui est passé du cirque à la danse en ayant travaillé dans la croisée des cultures (Chine, Japon, Inde) tels que les convoque cet autre chorégraphe de l’entre-deux, le belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui dont Ali est l’ami et le collaborateur.

Il a même été un des protagonistes de Sutra, œuvre programmée en 2009 au festival d’Avignon, signée Cherkaoui, engageant les moines d’un couvent chinois dont la discipline et les exercices spirituels se condensent à travers la danse. De l’Asie à l’Afrique, du bouddhisme à l’islam, la performance chorégraphique sollicite toujours pour les frères Thabet l’entre deux cultures. De fait, cette transculturalité a toujours été à l’honneur au festival d’Avignon.

Référence

RâyahZone, de Hédi & Ali Thabet, musique de Sofiane Ben Youssef, en tournée (printemps-été 2012), créé à Tunis, produit par le théâtre de Suresnes

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......