LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De l’arabe au français

59 min
À retrouver dans l'émission

Tel un cortège de Rois mages apportant à l’Europe les richesses de l’Orient, un trésor de mots arabes est venu étendre les moyens verbaux qui nous aident à nommer les choses.

Du Ciel à la Terre, des sciences aux croyances, du bestiaire et de la flore aux étoffes et autres parures et ornements, du combat des armes à la contemplation paisible, maints domaines de notre lexique cachent ou dévoilent son origine orientale, qu’elle soit savante, didactique ou familière, voire argotique.

Les mots en français sont souvent inattendus, surprenants comme la houle de l’océan, le chiffre ou le zéro du calcul, l’élixir et l’ambre, l’alambic et l’athanor, le zénith, le nadir et l’azimut, Bételgeuse, Rigel et Véga. Dans l’échange commercial, magasin ou douane sont rendus à leur origine arabe. Le confort aussi est concerné : non seulement le divan et le sofa sont arabes mais aussi le matelas de même pour le châle, le gilet, la jupe. Que dire encore de la coupole, du masque, de la mascarade ?

Si ce « voyage des mots » d’Orient en Occident est dit poétiquement, Alain Rey nous propose dans un autre livre paru en même temps cet automne 2013, des analyses rigoureuses sur la conception de la langue, du langage et du signe chez un poète (Valéry), un poéticien (Jakobson), un sémioticien (Roland Barthes), un philosophe (Auguste Comte).

Avec lui, nous évoquerons notamment Valéry et son « baptême du son ».Et nous signalerons aussi la présence d’Iblîs (le diable sauvé par le soufi Hallâj – mort en 922) dans son 3ème livre sorti cet automne.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......