LE DIRECT
Une femme prend la température d'un paroissien à San Salvador, république du Salvador. Les églises catholiques salvadoriennes ont rouvert le 30 août après cinq mois de pause. 30 août 2020
Épisode 1 :

Coronavirus : vers une deuxième vague populiste ?

58 min
À retrouver dans l'émission

En Espagne, en Belgique, en France, aux Pays-Bas et plus loin, bien sûr, aux Etats-Unis, des voix se font entendre pour contester les mesures de restrictions des libertés prises pour endiguer le virus. Derrière ces contestations, le doute pointe sur la capacité des dirigeants à gérer cette crise.

Samedi 1er août, Berlin : la manifestation «Jour de liberté» a réuni 20 000 personnes opposées aux restrictions mises en place pour lutter contre le coronavirus ("Maske weg" veut dire "sans masque")
Samedi 1er août, Berlin : la manifestation «Jour de liberté» a réuni 20 000 personnes opposées aux restrictions mises en place pour lutter contre le coronavirus ("Maske weg" veut dire "sans masque") Crédits : Marc Vorwerk/SULUPRESS.DE/picture alliance/Newscom - Maxppp

Ce weekend, plusieurs manifestations anti-masques ont été organisées : à Paris, où 200 à 300 personnes s’étaient réunies Place de la Nation, mais surtout à Berlin, où près de 38 000 personnes, selon la police, se sont rassemblées près de la Colonne de la Victoire, puis Porte de Brandebourg - à deux pas du Parlement - dans lequel certains manifestants ont tenté de pénétrer de force. Si la police leur en a empêché l’entrée, le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, a condamné une « attaque insupportable contre le cœur de la démocratie allemande », l’épisode résonnant de façon brutale avec l’incendie du Reichstag par les nazis de 1933. 

Mais le phénomène n’est pas qu’Allemand : en Espagne, en Belgique, en France, aux Pays-Bas et plus loin, bien sûr, aux Etats-Unis, des voix se font entendre pour contester les mesures de restrictions des libertés prises pour endiguer le virus.

Derrière ces contestations, un doute plane sur la capacité des dirigeants à gérer cette crise, et plus largement à dire la vérité : incohérences des mesures, gestion au jour le jour, retournements, la crise a érodé la confiance envers les élites. Face à cette défiance envers les élites - élites politiques et scientifiques - des mouvements populistes essaient d'avancer leurs pions, en tentant de politiser ces mouvements de contestation.

La crise du Covid pourrait-elle profiter aux forces populistes ? La nature même de sa crise peut-elle le laisser penser ? Qu’en est-il en Allemagne, en Espagne ou même de la Suède, cas particulier puisque l’on y a fait le choix de la recommandation contre l’obligation ?

En 2019, la fondation Freidrich Ebert a fait une enquête qui montrait qu’un tiers des Allemands croient aux théories du complot. C’est un chiffre colossal, mais cette enquête montre également que les médecins et la science étaient les seuls à ne pas être ciblés par ces théories. Or là, il y a sur ce sujet un vrai changement depuis le début de la crise du Covid. Nicolas Hubé

C’est une crise de la rationalité en tous genres – rationalité politique, rationalité médiatique, rationalité scientifique – et c’est la nouveauté de cette crise, puisqu’on y redécouvre les controverses scientifiques. Dit autrement, on met au jour ce qui est l’ordinaire de la science. Et on peut en profiter pour dériver vers les théories du complot. Nicolas Hubé

Vox porte un programme qui est parfaitement contradictoire, qui commence par la volonté de protéger sanitairement les Espagnols, puis qui s'ouvre sur des demandes de défiscalisation et de recentralisation de la politique sanitaire. Nacima Baron

Il y a un consensus international au sujet du coronavirus auquel la Suède ne suit pas. C'est surprenant, vu que le taux de contamination en Suède est comparable à celui de la France ou de l'Espagne. Evidemment, il y a des chercheurs et des spécialistes qui font valoir les arguments portés par The Lancet, mais l'agence de santé suédoise, qui est indépendante du gouvernement et se dit apolitique, ne préconise pas le port du masque. Cyril Coulet

Extraits sonores

- Témoignages de trois manifestants anti-masques lors des manifestations à Berlin ce samedi 29 août et le samedi 1er août (C dans l’air, 03 août 2020)

- Le chargé de l’Intérieur à la mairie de Berlin, Andreas Geisel, déclare, jeudi 26 août, l’interdiction de la manifestation initialement prévue samedi 29 août (AFP, 26 août 2020)

- Témoignages de deux manifestants anti-masques à Madrid lors de la manifestation qui a eu lieu le 16 août dernier (AFP, 17 août 2020)

- Anders Tegnell, épidémiologiste d'Etat en Suède, considère que le port du masque ne se justifie pas en toutes circonstances. Témoignages de Suédois sur le sujet (CNews, 02 août 2020)

Extraits musicaux

- « Be Late » de Tarwater (Label : Kitty-Yo)

- « Social distancing » de Honne (Label : Atlantic records)

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

La sécurité, plus efficace que la science pour lutter contre les dogmes religieux ?

Bibliographie

Histoire politique et économique des médias en France

Histoire politique et économique des médias en FranceLa Découverte, Repères n°537, 2013

Intervenants
  • Professeur des universités à l'Université de Lorraine et membre du centre de recherche sur les Médiations
  • géographe, professeure à l'université Paris Est Marne La Vallée, chercheuse au laboratoire « Ville, mobilité, transport » de l'École des Ponts ParisTech (ENPC)
  • chercheur spécialiste des pays nordiques.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......