LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le 17 août 2000, en Bolivie, une fermière du Lac Titicaca observe le plongeur de la mission scientifique Atahualpa 2000.  L'objectif de cette expédition est de retrouver des ruines de la culture Tiahuanacotan au fond du lac.
Épisode 4 :

Au fond du lac : un passé, des identités

59 min
À retrouver dans l'émission

Sous les eaux calmes des lacs, d’innombrables trésors se cachent dans les profondeurs. Du lac Titicaca aux Grands Lacs du Canada, que révèlent les fouilles archéologiques et les pratiques culturelles lacustres ? Que nous racontent-elles sur l'histoire des premières nations, sur notre identité ?

Le 17 août 2000, en Bolivie, une fermière du Lac Titicaca observe le plongeur de la mission scientifique Atahualpa 2000.  L'objectif de cette expédition est de retrouver des ruines de la culture Tiahuanacotan au fond du lac.
Le 17 août 2000, en Bolivie, une fermière du Lac Titicaca observe le plongeur de la mission scientifique Atahualpa 2000. L'objectif de cette expédition est de retrouver des ruines de la culture Tiahuanacotan au fond du lac. Crédits : GONZALO ESPINOZA - AFP

Les vestiges du passé, le lac les conserve pieusement avant de les restituer. Il les recueille comme une offrande, les soigne à l’abri de l’air et de la lumière avant de nous les livrer, auréolés de ce passé mystérieux.

Car pour bien des civilisations le lac s’est imposé comme la première ressource et donc comme la première divinité à laquelle il convient de rendre hommage, d’offrir, de sacrifier.

Quelles sont ces cultures des lacs dont nous trouvons trace aujourd’hui ? Et que nous disent-elles de notre identité moderne ?

Nous allons nous intéresser au lac Titicaca et à ce qu’il abrite sous ses eaux. Depuis plusieurs années, des chercheurs mènent des campagnes d’archéologies sous-marines pour essayer de percer les mystères des civilisations précolombiennes. Qu’ont-ils découvert ?

Puis nous irons un peu plus vers le Nord, du côté de la ville de Mexico, pour comprendre comment l’arrivée des colons espagnols a transformé le rapport au lac. En effet, Mexico-Tenochtitlan, capitale de l’empire aztèque, s’est construite au XXIVème siècle et s’étendait alors tout autour du lac Texcoco. Mais après sa destruction par les espagnols lors de la conquête, le lac fut progressivement asséché. Le passage à la civilisation hispano-américaine s’est donc accompagné d’une forme de déni du lac. Comment le comprendre ?

Puis nous irons plus au Nord encore, vers le Canada. Où, là aussi, l’arrivée des européens a considérablement transformé le rapport des autochtones à leurs lacs et au mode de vie qui allait avec.

Un peu partout dans le monde, les lacs et autres points d'eau douce, indispensables à la survie des hommes et des animaux, sont menacés, soumis aux effets du dérèglement climatique et par les activités humaines.

Du lac Titicaca dans la cordillère des Andes au Lac Baikal en Sibérie, en passant par le lac Naivasha au Kenya : quelle est l’ampleur du désastre ? Quels impacts pour les populations locales ? Quelles sont les politiques déployées pour tenter de dépolluer ces eaux ? Et avec quels effets ?

Une émission préparée par Marguerite Catton et Lea Sabourin.

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Les dangers de l'hypermnésie historique
Intervenants
  • Archéologue, chercheur à l’Université libre de Bruxelles.
  • directeur d'études à l'Ecole des Hautes études en sciences sociales, Géographe, directeur d’études à l’EHESS, membre du centre de Recherches Historiques, GGH-Terres.
  • professeur au département des sciences historiques de l’Université Laval, titulaire de la chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......