LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le 4 octobre dernier, les partisans du Hezbollah brandissent des drapeaux représentant le fondateur de la République islamique d'Iran, l'ayatollah Khomeiny et le chef du Hezbollah, Hasan Nasrallah, à la suite de la période de deuil de l'Achoura.
Épisode 1 :

La fracture chiite-sunnite : prisme déformant des conflits moyen-orientaux

58 min
À retrouver dans l'émission

Samedi 4 novembre, le Premier ministre libanais réfugié en Arabie Saoudite, Saad Hariri, a annoncé sa démission et dénoncé la "mainmise" du Hezbollah et de l'Iran sur les affaires libanaises. Quels sont les enjeux ? La fracture sunnite-chiite permet-elle d'expliquer les conflits moyen-orientaux ?

Le 4 octobre dernier, les partisans du Hezbollah brandissent des drapeaux représentant le fondateur de la République islamique d'Iran, l'ayatollah Khomeiny et le chef du Hezbollah, Hasan Nasrallah, à la suite de la période de deuil de l'Achoura.
Le 4 octobre dernier, les partisans du Hezbollah brandissent des drapeaux représentant le fondateur de la République islamique d'Iran, l'ayatollah Khomeiny et le chef du Hezbollah, Hasan Nasrallah, à la suite de la période de deuil de l'Achoura. Crédits : MAHMOUD ZAYYAT - AFP

Pour analyser les conflits moyen-orientaux, on présente souvent l’identité confessionnelle comme un élément décisif, la ligne de fracture par laquelle s’expliquerait l’ensemble des guerres de la région.

Deux camps s’opposeraient irrémédiablement : d’un côté un « camp chiite ». Avec l’Iran, mais aussi l’Irak, la Syrie, ou encore le Liban, et de l’autre un « camp sunnite », avec l’Arabie Saoudite, les monarchies du Golfe ou encore la Turquie.

L'opposition chiite/sunnite permet-elle vraiment de comprendre les logiques d’alliances qui sont à l’œuvre au Moyen-Orient ? 

Les dynamiques confessionnelles ne seraient-elles pas que des paravents derrière lesquelles se cacheraient d’autres mécaniques – politiques, économiques, stratégiques ? Et que nous dit l’histoire sur ce sujet ? Comment la fracture chiite/sunnite s’est-elle activée ou désactivée au cours du temps ?

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
L'économie comportementale à nouveau couronnée par le Prix Nobel
Intervenants
  • Chercheuse à Sciences Po, CERI, spécialiste des monarchies du Golfe, rédactrice en chef de la revue Critique Internationale, publie “Sunnites et Chiites – Histoire politique d’une discorde,” (Seuil, 2017)
  • enseignante-chercheuse à Paris-Dauphine et à Sciences Po Paris.
  • historien, économiste, ancien ministre des Finances du Liban
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......