LE DIRECT
La présidente du FMI, Christine Lagarde, lors d'une réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe au Luxembourg, le 15 juin 2017.
Épisode 2 :

De la Grèce au Congo : le FMI dans la tourmente

58 min
À retrouver dans l'émission

Le FMI est la dernière option pour un pays en faillite de maintenir son développement économique. En 2005, les Etats toujours sur-endettés ont bénéficié du programme d’allègement des dettes souveraines. Aujourd'hui ces pays sont toujours dans le rouge. Quel bilan peut-on tirer de l'action du FMI ?

La présidente du FMI, Christine Lagarde, lors d'une réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe au Luxembourg, le 15 juin 2017.
La présidente du FMI, Christine Lagarde, lors d'une réunion des ministres des Finances de l'Eurogroupe au Luxembourg, le 15 juin 2017. Crédits : ALEXANDROS MICHAILIDIS / SOOC - AFP

Créée à la sortie de la seconde guerre mondiale, l’institution chargée de garantir la stabilité financière internationale dans un système des régimes de change fixe, s’est progressivement trouvée responsable de l’assistance financière aux pays en crise.

Proposant des prêts avantageux en échange de réformes structurelles, le FMI s’est imposé comme prêteur en dernier recours, pour nombre de pays qui accèdent difficilement aux capitaux privés. Au point que face au surendettement de pays très pauvres, ce gardien de l’orthodoxie économique s’est résolu parfois, à prôner purement et simplement l’annulation des dettes.

Afghanistan, Bénin, Burkina-Faso, Burundi, Cameroun, la liste est longue de ces pays pauvres et très endettés qui ont bénéficié en 2005 du programme d’allègement des dettes souveraines. Et pourtant, quinze années plus tard, ces mêmes pays semblent de nouveau entraînés dans une dynamique de surendettement.

Que peut-on dire avec le recul de l’action du FMI en leur faveur ? Quels sont les risques aujourd’hui de ce ré-endettement ? Faut-il craindre une nouvelle crise des dettes souveraines en Afrique ?

Une émission préparée par Marguerite Catton.

Chroniques

11H53
6 min

Le Tour du monde des idées

Nuremberg, le procès raté des criminels nazis
Intervenants
  • enseignant-chercheur émérite à l'Université Paris-Dauphine
  • économiste à l’OFCE, spécialiste du Royaume-Uni
  • Directeur de recherche au Centre d'études et de recherches internationales (CERI) de Sciences Po
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......