LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le 9 novembre dernier, des manifestants brandissent des pancartes, devant la Commission européenne à Bruxelles, demandant le non renouvellement de la licence du glyphosate.
Épisode 2 :

Glyphosate : les lobbys à l’assaut des institutions européennes

59 min
À retrouver dans l'émission

En plein débat sur le renouvellement ou non de l'autorisation du glyphosate dans l'Union européenne, la question de l'influence des lobbys à Bruxelles se pose à nouveau. Quel est le poids des multinationales dans la mise en place de directives européennes ? Faut-il responsabiliser les élus ?

Le 9 novembre dernier, des manifestants brandissent des pancartes, devant la Commission européenne à Bruxelles, demandant le non renouvellement de la licence du glyphosate.
Le 9 novembre dernier, des manifestants brandissent des pancartes, devant la Commission européenne à Bruxelles, demandant le non renouvellement de la licence du glyphosate. Crédits : EMMANUEL DUNAND - AFP

Il y a quelques jours, et pour la cinquième fois en moins de deux ans, la Commission européenne a reporté sa décision de prolonger – ou non – l’autorisation du glyphosate dans l’Union, alors même que sa licence arrive à son terme le 15 décembre prochain.

Au départ, la Commission européenne avait envisagé un renouvellement de 10 ans, puis, devant le tollé suscité au sein des organisations et associations de défense de l’environnement, des périodes plus courtes ont été envisagées: 7 ans, 5 ans, peut-être 3. Un véritable marchandage sur le dos des consommateurs et de leur santé, qui cache la terrible bataille d’influence qui se joue en coulisse.

En effet, au-delà de la dangerosité réelle ou supposée du produit phare du géant Monsanto, c’est le poids d’un lobby extrêmement puissant qui se trouve derrière. 

Quelle est l’influence exercée par les lobbyistes auprès des décideurs politiques ? 

Les chiffres révèlent l'importance de ce champ professionnel: on évalue le nombre de lobbyistes entre 20.000 et 30.000, et c'est près de 3 milliards d’euros qui sont dépensés chaque année pour amender, détourner, ou retarder des textes. 

Comment les grandes multinationales se sont-elles organisées à Bruxelles pour peser sur les décisions des élus et décideurs européens ? Quelles sont les règles censées encadrer les rapports entre responsables politiques et groupes d’intérêts ? Comment rester ouvert aux avis et recommandations des grandes entreprises tout en préservant l’intérêt général ?

Une émission préparée par Marguerite Catton et Léa Sabourin.

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
Les conditions d'une réplique à une cyberattaque
Intervenants
  • professeur de science politique à Sciences Po Grenoble, spécialiste des groupes d’intérêts
  • journaliste indépendante
  • professeure émérite de droit et de civilisation américaine à l’Université Paris-Nanterre
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......