LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le juge Moore, sur scène, lors de la soirée électorale en Alabama.

De quoi la défaite du candidat républicain en Alabama est-elle le nom ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Dans une première partie d'émission, nous accueillons Thomas Cantaloube de retour d'Afrique du Sud. Puis dans un second temps, nous reviendrons sur la défaite du républicain Roy Moore à l'élection sénatoriale dans l'Alabama. Que signifie la perte de ce bastion républicain soutenu par Donald Trump ?

Le juge Moore, sur scène, lors de la soirée électorale en Alabama.
Le juge Moore, sur scène, lors de la soirée électorale en Alabama. Crédits : Carlo Allegri - Reuters

Ça devait être un scrutin facile, la place laissée vacante dans l’Alabama par le ministre de la justice – Jeff Sessions – devait naturellement revenir au candidat des Républicains : l’ultraconservateur Roy More.

Mais rien ne s’est passé comme prévu, après les révélations du Washington Post sur son trouble passé (il est soupçonné de délits sexuels), c’est finalement le candidat démocrate, Doug Jones, qui l’a emporté. Un séisme politique pour cet état où il faut remonter à 25 ans pour voir la victoire d’un sénateur démocrate et où on n’a pas voté majoritairement pour un président démocrate depuis 1976.

Comment analyser ce résultat ? Que nous dit-elle des fractures qui traversent le pays ? Et quelles conséquences pour Donald Trump lui-même, qui avait soutenu le candidat républicain en choisissant de faire de son élection un véritable enjeu national ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny et Samuel Bernard.

Crédit:

Musique du début : "Bantu Biko Street" de Simphiwe Dana (label : WMG Africa)

Musique de fin : "I want to be the President" d'Electrelane (label : Too Pure)

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
L'OMC, en panne à Buesnos Aires.
Intervenants
  • Grand reporter à Médiapart
  • Politologue, spécialiste des Etats-Unis. Directrice de recherche à l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques) où elle dirige l’Observatoire Genre et Géopolitique.
  • politiste, directeur de recherche au Centre de Recherches Internationales (CERI) de Sciences Po. Auteur notamment de Les Frontières de la tolérance, Gallimard, 2016.
  • correspondant diplomatique du Monde
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......