LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un manifestant tient une pancarte indiquant "Chavarry dehors", en référence au procureur général Pedro Chavarry, lors d'une manifestation contre la corruption à Lima le 3 janvier 2019.
Épisode 1 :

Le citoyen, le juge et le truand : la justice latino-américaine face à la corruption

58 min
À retrouver dans l'émission

Colombie, Argentine, Brésil, Pérou… La liste des pays latino-américains touchés par des scandales politico-judiciaires est longue. La compagnie Odebrecht a par exemple mis en place un système de corruption à l’échelle du continent, conférant aux juges une nouvelle autorité morale et politique.

Un manifestant tient une pancarte indiquant "Chavarry dehors", en référence au procureur général Pedro Chavarry, lors d'une manifestation contre la corruption à Lima le 3 janvier 2019.
Un manifestant tient une pancarte indiquant "Chavarry dehors", en référence au procureur général Pedro Chavarry, lors d'une manifestation contre la corruption à Lima le 3 janvier 2019. Crédits : ERNESTO BENAVIDES - AFP

La justice latino-américaine et ses juges auront rarement eu un rôle aussi politique. Le meilleur exemple étant peut-être celui du juge brésilien Sergio Moro. Celui qui, après avoir fait condamner l’ancien président Lula et permis d’empêcher son éventuelle reconduction à la tête du pays est devenu le ministre de la justice du nouveau président d’extrême-droit Jair Bolsonaro. Mais le Brésil n’est pas le seul exemple.

Un vaste système de corruption en Amérique Latine

La Colombie, l’Argentine, le Chili, le Panama, le Mexique, le Pérou, le Guatemala, le Salvador…. La liste des pays latino-américains touchés par des scandales politico-judiciaires est longue. D’ailleurs, beaucoup ont découlé de l’opération anti-corruption brésilienne, Lava Jato, impliquant la société pétrolière Petrobras mais aussi l’entreprise de BTP Odebrecht. En effet, ces affaires ont révélé un vaste système de corruption à l’échelle de l’ensemble du continent, ébranlant la classe politique de nombreux pays et conférant ainsi aux juges une nouvelle autorité morale – mais aussi politique. 

Indépendance de la justice ou politisation du judiciaire ?

Alors que dit cette multiplication de scandales de corruption du chemin emprunté par l’Amérique latine ? Dans quelle mesure le scandale Odebrecht a-t-il permis à certains juges de faire et défaire les régimes ? Faut-il y voir le signe d’une plus forte indépendance de la justice ou, au contraire, une tendance à la politisation du judiciaire voire à son instrumentalisation par le politique ?  

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Les Gilets Jaunes vus d'ailleurs
Intervenants
  • Professeur des Universités en science politique à Sciences-Po Paris, président de l'Observatoire politique de l'Amérique latine et des Caraïbes
  • docteur en Science Politique à l'EHESS (CESPRA).
  • chercheure associée à l’Université Paris 1 et journaliste.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......