LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le logo Netflix est affiché lors de la «Paris Games Week» le 02 novembre 2017 à Paris. La «Paris Games Week» est une foire internationale des jeux vidéo qui se déroule du 1er au 5 novembre 2017
Épisode 2 :

Face à Netflix, l’Europe en résistance

58 min
À retrouver dans l'émission

Netflix est aujourd’hui le champion mondial de la vidéo à la demande. Face à son ambition, l'Europe tente de défendre un pluralisme démocratique dans le domaine culturel. Mais ne serait-ce qu’une tentative de contenir les ambitions disruptives de Netflix et des ses comparses, les GAFA ?

Le logo Netflix est affiché lors de la «Paris Games Week» le 02 novembre 2017 à Paris. La «Paris Games Week» est une foire internationale des jeux vidéo qui se déroule du 1er au 5 novembre 2017
Le logo Netflix est affiché lors de la «Paris Games Week» le 02 novembre 2017 à Paris. La «Paris Games Week» est une foire internationale des jeux vidéo qui se déroule du 1er au 5 novembre 2017 Crédits : Photo de Chesnot - Getty

Petite startup de la Silicon Valley née dans le milieu des années 1990, Netflix est aujourd’hui le champion mondial de la vidéo à la demande. Forte de ses 137 millions d’abonnés répartis dans 190 pays, la plateforme ambitionne désormais de supplanter les chaînes de télévision comme les studios hollywoodiens, et se rêve à la fois en créateur et en leader des nouvelles consommations culturelles. Quitte à s’opposer frontalement aux acteurs traditionnels du secteur, depuis les fournisseurs d’accès jusqu’aux exploitants de salle, quitte à s’affranchir des régulations nationales.

"La stratégie de #Netflix est de faire de la production locale pour une diffusion mondiale." Capusine Cousin

Mais la résistance s’organise et au début du mois d’octobre, le Parlement européen a adopté une directive concernant le « service des médias audiovisuels », une directive qui permettra aux législateurs nationaux d’obliger Netflix à contribuer au financement de la production cinématographique, dans tout pays d’Europe où la plateforme compte des abonnés.

"En 2017, 80% des films étaient américains : ce n'est pas représentatif de la culture cinématographique dans le monde. Si on ne fait rien, il y aura inévitablement une réduction de la diversité culturelle." Nathalie Sonnac 

Le principe d’exception culturelle, cher à la France, s’impose désormais dans toute l’Europe qui s’érige en défenseur du pluralisme démocratique dans le domaine culturel. Est-ce la fin de la bataille ? Est-ce la fin des ambitions disruptives de Netflix qui rentrerait finalement dans les rangs ? Ou n’est-ce qu’une fragile tentative de contenir un mouvement de fond qui fera de Netflix et de ses comparses Amazon, Google, ou encore Facebook, les régents de nos divertissements ? 

Une émission préparée par Marguerite Catton. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

- Reed Hastings, le PDG de la plateforme américaine de vidéo par internet (France Info 29 septembre 2018) 

- Thierry FREMAUX / Une œuvre de cinéma doit elle diffusée en salle ? (Itw par Nicolas Demorand, France Inter, 08 mai 2018)

- Bande annonce « De l’autre côté du vent »  

Extraits musicaux :

- « Kyouteki to shukumei » d’Audio Highs (compositeur)

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Ce qu'on peut savoir du futur
Intervenants
  • Professeure en Sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris 2-Panthéon-Assas, spécialiste en économie des médias et du numérique, ex-membre du CSA (2015-2021)
  • Journaliste économique
  • spécialiste de la diplomatie culturelle de la Chine et la question du ‘soft power’ du régime, professeur à l'Institut Catholique de Paris, chercheur associé à l’IRIS
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......