LE DIRECT
Le Kenya a brûlé, samedi 30 avril 2016, 105 tonnes d’ivoire, soit la plus grande cérémonie de destruction par le feu d’« or blanc » jamais organisée en Afrique
Épisode 3 :

Trafic d’ivoire : éléphants sans défenses

58 min
À retrouver dans l'émission

Si 30 000 espèces animales et végétales font l’objet d’une protection au niveau international, le commerce illégal de l’ivoire reste l’emblème des trafics criminels. Quels sont les différents acteurs de ce réseau criminel ? Comment les populations locales peuvent-elles s’engager dans la protection ?

Le Kenya a brûlé, samedi 30 avril 2016, 105 tonnes d’ivoire, soit la plus grande cérémonie de destruction par le feu d’« or blanc » jamais organisée en Afrique
Le Kenya a brûlé, samedi 30 avril 2016, 105 tonnes d’ivoire, soit la plus grande cérémonie de destruction par le feu d’« or blanc » jamais organisée en Afrique Crédits : CARL DE SOUZA - AFP

Si 30 000 espèces animales et végétales font l’objet d’une protection au niveau international, que ce soit par une interdiction totale de leur commercialisation ou par un contrôle strict de leur mise sur le marché, le commerce illégal de l’ivoire reste l’emblème des trafics criminels qui menacent la biodiversité.

Non seulement parce qu’il est la cause de la mort de 30 000 éléphants par an sur le continent africain (selon l’Union internationale pour la conservation de la nature) mais aussi, parce qu’il repose sur des modes de consommation culturels fortement ancrés dans les usages de certaines populations.

Depuis le villageois, braconnier à ses heures perdues, du Gabon jusqu’au riche bourgeois vietnamien, en passant par des réseaux mafieux de dimension internationale, c’est aussi les difficultés et les contradictions inhérentes à la mondialisation contemporaine que nous pouvons observer, lorsque des régions peu développées mais riches en faune et en flore sauvage entrent en relation de manière massive avec des continents où la situation est inversée.

Faire commerce de la nature la plus précieuse, la plus sauvage n’est-ce finalement pas tout ce qui reste parfois, à certaines populations ?

Conscients du risque d’extinction qui pèse sur les éléphants d’Afrique à échéance d’une vingtaine d’années, nombre de pays ont récemment décidé d’interdire totalement le commerce de l’ivoire et de durcir la répression. Derniers en date : la Chine et Hong Kong depuis le début de cette année.

Alors va-t-on vers la fin du braconnage d’éléphants et du trafic d’ivoire ? Quelles sont les différents acteurs et les formes de ce réseau criminel ? Comment les populations locales peuvent-elles s’engager dans la protection de leur propres ressources naturelles ? 

Une émission préparée par Marguerite Catton. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

Reportage de Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin, Alexandre Paré et Nicolas Berthelot sur le massacre de six cents éléphants dans le parc national de Bouba Ndjida au Cameroun (France 2, diffusé le 28 janvier 2018)

L’actuel directeur de la réserve de Selous sur la protection des éléphants en Tanzanie (GizOnline TV, 05 mai 2015)

Témoignage d’un rangers, de Brighton Kumchedwa, directeur des parcs nationaux et de la faune sauvage au Malawi, et de Holly Tett, Haut-commissaire britannique au Malawi (FranceInfo, 08 novembre 2017)

Ali Bongo visitant le parc national de Minkébé dans la province du Woleu-Ntem (Libreville TV, 19 janvier 2016)

Crédits musicaux :

« 22 rainbows » de M. A. Beat ! (label : Black Milk Music)

« Elephants » de They Might Be Giant (label : Idewild Recordings)

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

Merkel répond à Macron en revoyant ses propositions à la baisse
Intervenants
L'équipe
Réalisation
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......