LE DIRECT
Les actrices iraniennes Golshifteh Farahani et Taraneh Alidousti dans le film A propos d'Elly
Épisode 3 :

De Moscou à Téhéran : la création à l’épreuve de la censure

58 min
À retrouver dans l'émission

Hier soir, la 71ème édition du festival de Cannes s’est ouverte sur la Croisette mais cette année plusieurs cinéastes se distingueront par leur absence, interdits de sortie par les régimes autoritaires qui contraignent leur création. Alors comment s’exerce la censure de la Russie à l'Iran ?

Les actrices iraniennes Golshifteh Farahani et Taraneh Alidousti dans le film A propos d'Elly
Les actrices iraniennes Golshifteh Farahani et Taraneh Alidousti dans le film A propos d'Elly Crédits : Asghar Farhadi - AFP

Hier soir, la 71ème édition du festival de Cannes s’est ouverte sur la Croisette  et cette année, nombre de cinéastes de la sélection officielle se distingueront pas leur absence. Non qu’ils ont choisi de l’éviter, mais plutôt qu’ils ne pourront pas s’y rendre.

Parmi eux, l’iranien Jafar Panahi -dont le film 3 visages est en compétition- qui, depuis plusieurs années, tourne dans la clandestinité. Il est pourtant toujours sous le coup d’une peine remontant à 2010 pour « activités contre la sécurité nationale et propagande contre le régime » et interdit de sortie du territoire jusqu’en 2030. Il y a également le russe Kirill Serebrennikov, arrêté l’année dernière pendant le tournage de Leto, lui aussi en compétition à Cannes, et toujours assigné à résidence dans l’attente d’un procès qui pourrait lui valoir jusqu’à 10 ans de prison pour fraude et détournement de subvention.

On le voit, les cinéastes doivent encore composer avec des régimes autoritaires qui contraignent considérablement leur création, mais qui peut également être source d’inspiration.

Alors comment s’exerce la censure ? et quelles formes prend-elle – depuis l’Iran à la Russie, en passant par les Etats-Unis ?

Comment les artistes s’y adaptent-ils ? Quelles sont les stratégies de contournements auxquels ils ont recours ? Comment s’y prennent-ils pour aborder des sujets considérés comme tabou – la politique, la représentation des corps, les relations homme/femmes ? Et quels langages cinématographiques nouveaux peuvent en découler ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores :

Asghar Farhadi explique comment on peut être cinéaste en Iran et composer avec la censure (TV5 Monde , 22 août 2011)

Extrait « Hors jeu » de Jafar Panahi (2006)

Le cinéaste iranien, Jafar Panahi, est devenu un véritable symbole international de rébellion depuis sa condamnation en 2011, notamment à travers « Ceci n’est pas un film » (Extrait d’un entretien conduit par Jean-Michel Frodon, 2016)

Extrait « Ceci n’est pas un film » de Jafar Panahi (2011)

Extrait de la bande-annonce de « Nahid », un film réalisé par Ida Panahandeh (sélection Un Certain Regard 2015)

Extrait de la bande-annonce de « Mainline » de Rakhshan Bani-Etemad et Mohsen Abdolvahab (2011). 

Armando Iannucci, réalisateur de La Mort De Staline extrait de la bande-annonce (Euronews, 07 mars 2018)

Joseph Breen directeur de l’administration du code de (extrait du documentaire « Hollywood Confidential, les égoûts du paradis » de Jérôme Korkikia, co-production ITV Studio France et Arte)

Crédits musicaux :

« Dk » de Dar Kub, tiré de la bande-son du film « Les Chats persans » (label : Wild Bunch record)

“Censuré” d’Aline (label : Sasha Monett records)

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

La lutte des classes ? Pas si obsolète qu'on le prétendait récemment.
Intervenants
  • spécialiste du cinéma iranien, sémiologue chargée de cours à l'université Paris Descartes.
  • Maîtresse de conférences à l’Université Paris-8, spécialiste du cinéma soviétique, russe et ukrainien
  • maîtresse de conférences en civilisation américaine à l’ULCO et spécialiste du cinéma américain contemporain.
L'équipe
Réalisation
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......