LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un hélicoptère anti-incendie diffuse du retardateur de feu sur le « French Fire » près de Wofford Heights, en Californie, le 24 août 2021.
Épisode 2 :

Sahel : inondations en terre sèche

58 min
À retrouver dans l'émission

Du Sénégal au Soudan, les scènes d’inondations ravageuses se multiplient ces dernières années. Mais face à l’explosion démographique des villes africaines, la nécessité de loger la population passe souvent devant celle de ménager des espaces verts.

Des pompiers pompant l’eau d’une rue inondée après les fortes pluies intervenues à Keur Massar à Dakar, le 22 août 2021.
Des pompiers pompant l’eau d’une rue inondée après les fortes pluies intervenues à Keur Massar à Dakar, le 22 août 2021. Crédits : SEYLLOU - AFP

Du Sénégal au Soudan, les scènes d’inondations ravageuses sont devenues ces dernières années tristement familières. Leur bilan a été particulièrement tragique cet été au Niger, où au moins 35 personnes sont mortes par noyade ou dans l’effondrement de leur maison. Mais malgré la dramatique répétition de ces catastrophes sur la période récente, leur anticipation par les autorités locales reste faible. De fait, depuis les grandes sécheresses des années 1970 et 1980, les pays du Sahel sont davantage préoccupés par un potentiel manque d’eau que par un excès de précipitation. 

Si l’impératif d’adaptation à ce nouveau régime climatique ne fait pas de doute, sa déclinaison au niveau local présente de nombreuses difficultés. Car face à l’explosion démographique des villes africaines, la nécessité de loger la population passe souvent devant celle de ménager des espaces verts permettant aux précipitations de s’infiltrer, au lieu d’inonder des zones habitées.

Comment les populations du Sahel font-elles face à ces épisodes de pluies extrêmes ? Dans quelle mesure leurs effets pourraient-ils être amoindris par des politiques d’aménagements spécifiques ? Au-delà des inondations urbaines, quelles sont les conséquences de ce nouveau régime climatique sur les zones rurales et les cultures ? 

Au Sénégal dans des villes comme Dakar, on hérite d’une situation très sèche datant des années 1980. Les gens se sont installés dans des endroits où il ne pleut jamais, et maintenant que la pluie reprend depuis une quinzaine d’années, des quartiers sont inondés alors qu'ils ne l’avaient jamais été. L’installation des populations n’est pas adaptée au climat actuel. Benjamin Sultan

On a des mécanismes d’imperméabilisation dans les villes à causes des constructions, et dans le cas du Niger une zone agricole où les sols se sont encroûtés et où la végétation a disparu, favorisant un ruissellement plus intense. Ainsi on ne peut pas aborder les questions d’inondations par une seule entrée : il faut toujours avoir un œil sur la question climatique et un œil sur la question d’usage des terres. Thierry Lebel

Florian Delorme reçoit Benjamin Sultan directeur de recherche à l’IRD et Thierry Lebel, directeur de recherche à l’Institut des géosciences de l’environnement de Grenoble et membre du bureau du Comité National Français sur les Changements Globaux (CNFCG).

Seconde partie : le focus du jour

En Tunisie, des catastrophes pas si naturelles

Une rue boueuse ayant été inondée par des pluies torrentielles à Mhamdia, près de Tunis, le 18 octobre 2018.
Une rue boueuse ayant été inondée par des pluies torrentielles à Mhamdia, près de Tunis, le 18 octobre 2018. Crédits : FETHI BELAID - AFP

Depuis une semaine, les alertes météos se multiplient en Tunisie face aux risques d’inondations. Comme chaque année à l’automne, le pays est touché par de fortes précipitations. Si le phénomène est récurrent, il s’avère de plus en plus dévastateur. L’an dernier, plusieurs communes du Grand Tunis avaient été ravagées par les eaux - en 2018, c’est la région de Nabeul qui avait été durement frappée, les inondations ayant fait cinq morts. Pourtant, l’aménagement du territoire continue de privilégier l’artificialisation des sols, la construction et le béton, au risque de voir ces inondations poursuivre leur aggravation dévastatrice.

Les constructions anarchiques dans les zones inondables, des planifications pas toujours basées sur une vision d’aménagement intégrée du territoire ou tout simplement non suivies, l’artificialisation des territoires ruraux (…) font que le ruissellement est changé. Wafa Essahli

Avec Wafa Essahli, consultante indépendante et spécialiste des systèmes d’information sur l’environnement pour l’aide à la décision. 

Références sonores

  • Témoignage de Pauline, enseignante et habitante de Keur Massar, localité en périphérie de Dakar touchée par les inondations en août dernier (France info, reportage d’Omar Ouahmane, 26 août 2021) 
  • Témoignage d’un habitant de Douala ayant subi les inondations en août dernier (TV5 monde, 13 août 2021)
  • Témoignage d’un habitant de Douala constatant les dégâts causés par les inondations d’août dernier (Africanews, 29 août 2021)
  • Extrait de la conférence de presse de Macky Sall à propos de la gestion des inondations au Sénégal en août dernier (RTS 1, 20 août 2021)
  • Abderahim Bereme Ahamat, secrétaire exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger expliquait en août 2020 ce que recouvrait ce bassin et quel était son rôle (Office National de la Radio et de la Télévision du Tchad, 28 août 2020)
  • Témoignage d’une des victimes tunisiennes des inondations à Belli en septembre 2018, inondations qui avaient fait cinq morts (France 24, 25 septembre 2018)

Références musicales

  • « Madhloum » de l’artiste tunisien Jawhar (Label : 62TV Records / Pias)
  • « Nan sira madi » de Ballake Sissoko (Label : No Format)
Chroniques
11H53
6 min
La Revue de presse internationale
Rediffusion
Joe Biden face à la violence de sa politique migratoire
Intervenants
  • Directeur de recherche à l'IRD
  • Directeur de recherche à l’Institut des géosciences de l’environnement de Grenoble, membre du bureau du Comité National Français sur les Changements Globaux (CNFCG)
  • Consultante indépendante et spécialiste des systèmes d’information sur l’environnement pour l’aide à la décision
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......