LE DIRECT
Militants pro democratie à hong Kong le 24 mai
Épisode 2 :

Liberté d’informer : cachez ce virus que je ne saurais voir

58 min
À retrouver dans l'émission

Au Moyen Orient, quel est l'impact de l'épidémie sur l'information : entre contrôle des données sanitaires et focalisation sur le virus, la pandémie rend-elle plus difficile le travail des journalistes en Iran et en Turquie ? Dans ce contexte inédit, comment les populations s’informent-elles ?

Discours de Khameney à la Nation
Discours de Khameney à la Nation Crédits : KHAMENEI.IR / AFP - AFP

Premier pays du Moyen-Orient touché par la crise, l’Iran l’a d’abord minimisée dans le discours officiel, contribuant à l’amplifier dans les faits…

Mais alors que les autorités tardaient à fermer les lieux Saints, la population a rapidement mis en doute les chiffres donnés par la télévision d’Etat au sujet du virus.

Fait rare, cette même télévision d’Etat a laissé un député de Qom, annoncer une cinquantaine de morts dans sa ville, alors que les autorités nationales en comptabilisaient encore beaucoup moins…

Alors que la crise sanitaire laissait craindre, en Iran, un verrouillage complet de l’information, semblable à ce qu'il s’était produit lors des manifestations de novembre dernier quand les réseaux sociaux avaient été coupés, la situation se révèle beaucoup plus ambivalente.

Une ambivalence que l’on retrouve en Turquie, autre pays souvent dénoncé pour ses entraves à la liberté de la presse, touché plus tardivement par l’épidémie.

Si la censure n'y semble, à première vue, pas renforcée par l’épidémie, celle-ci permet en revanche de détourner l’attention médiatique d’autres sujets plus clivants, comme les interventions en Syrie et en Libye.

Comment la crise sanitaire influe-t-elle sur la production et la diffusion d’information en Iran et en Turquie ? Offre-t-elle une opportunité pour les pouvoirs en place d’accroitre encore la pression sur les journalistes ? Et dans ce contexte inédit, comment les populations s’informent-elles ? 

Voici le lien pour retrouver l'émission RadioCorona Internationale dont nous avons reçu le fondateur Abdallah Benadouda: 

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits sonores

- Un jeune Iranien déplore que les informations concernant les décès liés à la COVID-19 soient faux (France 2, 22 février 2020)

- Une Iranienne considère elle que le nombre décès observé l'hôpital est bien plus élevé que celui donné à la télévision d'Etat (France 2, 27 février 2020)

- Pinar Saip, directrice de la chambre des médecins d'Istanbul, constate que la réalité de la situation lui est inconnue (France 24, 21 avril 2020)

- En novembre dernier, Elham Erfanian, influenceuse iranienne, expliquait au micro d'Arte reportage que ce réseau social lui permet d'être en contact avec le monde (Arte reportage, 29 novembre 2019)

- Fariba Adelkhah dans cet extrait de Cultures Monde du 06 février 2019 revenait sur le poids de la guerre Iran-Irak et l'acceptation induite de la perte de leurs propres droits par la population iranienne (France Culture, 06 février 2019)

- Extrait de l'émission Radio Corona Internationale du 22 mai dernier

Extraits musicaux 

- "Future #2" d’Eishan Ensemble (Label : Art As Catharsis)

- "Ava ye Giah (Sound of the plant )" de Kamyar Arsan (autoproduit)

Une émission préparée par Margaux Leridon. 

Intervenants
  • Journaliste au Point, ancien correspondant en Iran
  • responsable du programme Turquie et Moyen-Orient à l'Institut français des relations internationales (IFRI)
  • professeur à l'Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID, Genève)
  • Journaliste, créateur de Radio Corona Internationale
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......