LE DIRECT
Bilal Hassani, candidat de la France à l'Eurovision, répète à Tel-Aviv le 13 mai 2019, à quelques jours de la 64ème édition du concours de chant.
Épisode 4 :

Existe-t-il une culture lesbienne/gay ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Aux marges de la société, les communautés homosexuelles ont longtemps formulé des discours contestataires, constituant comme une culture subversive. La reconnaissance en cours de l'égalité des droits vient-elle émousser pratiques et expériences ? Que serait aujourd'hui une culture gay ou lesbienne ?

Bilal Hassani, candidat de la France à l'Eurovision, répète à Tel-Aviv le 13 mai 2019, à quelques jours de la 64ème édition du concours de chant.
Bilal Hassani, candidat de la France à l'Eurovision, répète à Tel-Aviv le 13 mai 2019, à quelques jours de la 64ème édition du concours de chant. Crédits : Jack GUEZ - AFP

Ces dernières années, on a pu assister à une multiplication de figures queer – ou plus largement LGBTQI - sur la scène artistique, médiatique et culturelle. Bilal Hassani, Conchita Wurst, Beth Ditto, Nicki Minaj, Tamar Braxton ou encore Ariana Grande : nombreux sont les chanteuses et chanteurs à avoir été érigés au rang d’icône dans la culture LGBT . 

Une culture de la subversion

Au fil des luttes pour la reconnaissance de leurs droits, gays comme lesbiennes ont codifié des pratiques et des expériences comme autant d’éléments constitutifs d’une culture de la subversion. Alors que la reconnaissance de leurs droits progresse, des voix s’élèvent pour dénoncer une culture qui serait devenue mainstream.

À l’intérieur d’une communauté gay ou lesbienne, il y a d’autres courants qui influencent les personnes et qui proviennent des différentes sociabilisations. Jérôme Courduriès

Le mouvement LGBTQI est-il en train de devenir « une culture » ? Existe-il une « culture gay » ou une « culture lesbienne » ? L’orientation sexuelle pourrait-elle se faire identité culturelle ? Peut-on aborder l'homosexualité comme une « culture » ? Le cas échéant, qu’y aurait-il derrière « l’identité homosexuelle » qui ne relèverait pas seulement des pures pratiques sexuelles ?

Une émission préparée par Marguerite Catton

Extraits sonores :

- Extrait d’une interview de Bilal Hassani menée par Marion Poulle pour le site « Charts in France » à la fin 2018.

- Pierre Palmade expose sa théorie sur la différence entre « gay » et « homo » sur le plateau d’On n’est pas couché le 4 mai dernier (France 2, 04 mai 2019)

Pierre Bergé. Celui-ci revient sur sa relation avec Yves Saint Laurent : leur rencontre, leur passion, les débuts d’Yves Saint Laurent chez Dior, la fidélité, les regrets... Une passion qui fut l'une des plus emblématiques des années 1960 (Toute l’Histoire, 12 septembre 2017)

Extraits musicaux :

- Roi de Bilal Hassani (label : Play 2)

- Mystery of Love de Sufkan Stevens (label : Sony)

Intervenants
  • anthropologue, maître de conférences à l'université Toulouse Jean Jaurès.
  • sociologue, enseignante-chercheure à ENS Paris-Saclay.
  • doctorant à l’EHESS (école des hautes études en sciences sociales) et au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée MuCEM à Marseille.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......