LE DIRECT
 L’environnement et ses altérations peuvent en partie expliquer la survenue d’événements sociaux avec leurs effets directs dans les domaines politiques, économiques et financiers.
Épisode 4 :

Collapsologie : penser l’effondrement

59 min
À retrouver dans l'émission

Le rapport du GIEC est sans appel : le changement climatique affecte les populations, les écosystèmes et les moyens de subsistance. Y a-t-il un rapport entre la crise écologique, les crises économiques, politiques et migratoires ? Comment penser l’accélération et la convergence des catastrophes ?

 L’environnement et ses altérations peuvent en partie expliquer la survenue d’événements sociaux avec leurs effets directs dans les domaines politiques, économiques et financiers.
L’environnement et ses altérations peuvent en partie expliquer la survenue d’événements sociaux avec leurs effets directs dans les domaines politiques, économiques et financiers. Crédits : Getty

Alors que le dernier rapport du GIEC appelle à un sursaut international pour tenir l’objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5°C au-delà des niveaux préindustriels, alors que les populations du sud, longtemps les plus vulnérables subissent de plein fouet les effets de cette crise environnementale qui ne nous épargne pas non plus, comme en témoignent les récents épisodes climatiques extrêmes ; alors que les migrations fragilisent la solidarité internationale et transforment nos démocraties en forteresses nourries d’idéologie nationaliste et populiste ; alors que plane le spectre de la crise financière et économique tout juste dépassée et toujours susceptible de renaître, une lecture globale des crises, désastres et autres catastrophes s’impose. 

Il faut d'abord se préparer psychologiquement à la catastrophe : examiner et gérer les émotions. C'est quelque chose que l'écologie politique n'a pas traité ces dernières années. - Raphaël Stevens

C’est ce que propose la nouvelle discipline ou plutôt la nouvelle réflexion transdisciplinaire nommée la collapsologie, science de l’effondrement de la civilisation industrielle dans laquelle nous vivons, réflexion sur un après possible et surtout, sur les transformations qui doivent s’opérer en chacun et dans le monde.

Penser l'accélération et la convergence des catastrophes naturelles, artificielles, industrielles et culturelles 

Comment penser l’accélération et la convergence des catastrophes naturelles mais aussi artificielles, industrielles et culturelles ? Comment identifier les marques annonciatrices ou les mécanismes habituels de la catastrophe ? Quels sont les arguments scientifiques qui mettent en évidence l’occurrence des catastrophes, la régression de la civilisation, voire son déclin total ? Qu’est-ce que l’effondrement d’après ces « collapsologues » ? Est-il déjà en cours ? Sinon, est-il encore possible d’éviter un tel scénario ou la catastrophe est-elle inévitable ? 

Une émission préparée par Marguerite Catton et Mailys André.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

- Exrtait d’un discours de Donald Trump dans lequel il refuse que les Etats-Unis deviennent un camp de réfugiés (The Guardian, 18 juin 2018)

- Jean Jouzel suite au rapport du GIEC et le risque d’aller droit dans le mur (08 octobre 2018)

- Yves Cochet à la tribune de l’Assemblée nationale dénonçant les méfaits de la crise financière sur le climat (14 octobre 2008)

- L’ingénieur russe Dmitry Orlov et la collapsologie (Vox Pop, Arte, 05 juin 2018)

- Bande-annonce du film « Le Jour où la Terre s’arrêta » de Scott Derrickson (2008)

Extraits musicaux : 

- « It’s only the end of the world » du groupe britannique Black Box Recorder (label : Chrysalis)

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

L'immigration, une épine politique dans le pied de l'UE
Intervenants
  • éco-conseiller. Expert en résilience des systèmes socioécologiques, il est cofondateur du bureau de consultance Greenloop..
  • Chercheur à l'université de Bourgogne
  • Philosophe, professeure à l'université Paris-Est Gustave Eiffel, spécialiste de philosophie politique et d'éthique normative et appliquée
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......