LE DIRECT
Des manifestants agitent des drapeaux de l'Espagne lors d'un rassemblement d'anti-séparatistes le 12 octobre dernier, jour de la fête nationale, à Barcelone.
Épisode 4 :

El pueblo... unido ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Depuis l'organisation du référendum d'autodétermination en 2017, les indépendantistes catalans sont accusés de mettre à mal l'unité de l'Espagne, dont les fondements remontent à la transition démocratique amorcée à la mort de Franco. Quels sont donc ces piliers fondateurs de la nation espagnole ?

Des manifestants agitent des drapeaux de l'Espagne lors d'un rassemblement d'anti-séparatistes le 12 octobre dernier, jour de la fête nationale, à Barcelone.
Des manifestants agitent des drapeaux de l'Espagne lors d'un rassemblement d'anti-séparatistes le 12 octobre dernier, jour de la fête nationale, à Barcelone. Crédits : Josep LAGO - AFP

Ce fut un véritable séisme dans la vie politique espagnole dont l’onde de choc se fait encore ressentir aujourd’hui. Le referendum d’auto-détermination organisé illégalement le 1er octobre 2017 par les autorités catalanes est aujourd’hui au cœur de la campagne. Dans le cadre du procès des leaders indépendantistes, douze anciens dirigeants comparaissent actuellement devant la Cour suprême pour délit de « rébellion » et de « sécession ». Parallèlement, on observe l’émergence d’un nouveau parti d’extrême droite, Vox, nourri d’un nationalisme qui n’avait jamais été aussi exacerbé depuis la mort du général Franco.

Le consensus national se fissure

Près de quarante-cinq ans après la fin de la dictature, le consensus national forgé lors de la transition démocratique semble se fissurer. Loi d’amnistie pour tous, rétablissement de la monarchie et reconnaissance des particularités régionales furent à l’époque les composants du ciment de l’unité nationale.

L’oubli ne peut pas totalement se décréter à partir du moment où il s’agit d’une guerre civile, c’est-à-dire d’un affrontement qui s’est déroulé au sein de dizaines de milliers de familles. Cyril Trépier

Qu’en est-il aujourd’hui après la crise catalane mais aussi face au besoin d’une partie des Espagnols de déterrer et peut-être de juger – enfin – les crimes du franquisme ? Quels sont les piliers de l’unité nationale espagnole aujourd’hui ? La monarchie parviendra-t-elle, comme par le passé, à rassembler la nation espagnole ? 

Une émission préparée par Léa Capuano et Corentin Mançois

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

Le mythe de la supériorité technique et militaire des Européens
Intervenants
  • géographe, spécialiste de la politique espagnole et de l'indépendantisme catalan, chercheur à l’Institut français de géopolitique de Paris 8.
  • Maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l'université de Bourgogne, spécialiste des enjeux de mémoire en Espagne, de l’espace ibéro-américain aux XXème et XXIème siècles et des violences politiques dans nos sociétés contemporaines.
  • documentariste espagnole, réalisatrice du film Le Silence des autres.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......