LE DIRECT
ESPAGNE - Mémorial en hommage aux victimes de Las Ramblas à Barcelone
Épisode 2 :

Al Andalus, idéal de tolérance ou rêve de conquête guerrière

58 min
À retrouver dans l'émission

Le 17 et 18 août, l’Espagne a été frappée par un double attentat. Revendiquée par Daesh, la péninsule ibérique nommée Al Andalus sous la domination musulmane (VIIIe au XVe siècle) reste un enjeu de reconquête pour le groupe terroriste. Que signifie Al Andalus dans les mémoires espagnoles ?

ESPAGNE - Mémorial en hommage aux victimes de Las Ramblas à Barcelone
ESPAGNE - Mémorial en hommage aux victimes de Las Ramblas à Barcelone Crédits : PASCAL BONNIERE - Maxppp

Du VIIIe siècle jusqu'à la chute du royaume de Grenade en 1492, l'islam et la culture arabe ont dominé tout ou partie de la péninsule ibérique. Plus ou moins étendu, plus ou moins florissant, « Al-Andalus » a rayonné et fasciné, au-delà même de sa capitulation.

Rejeté par la monarchie catholique, puis sublimé par les orientalistes, le passé musulman de l'Espagne est devenu progressivement un mythe; utile à la construction politique, un épisode fondateur de la mémoire nationale.

Un mythe instrumentalisé aussi par les djihadistes qui, aujourd’hui, s’en servent pour justifier des carnages, appelant à la reprise de ces territoires arrachés aux musulmans par les chrétiens, une humiliation intolérable qu’il serait urgent d’effacer.

Quelle est la réalité historique de la période des royaumes musulmans d'Espagne ? Quelles traces a-t-elle laissé, dans la langue, la culture et la formation de la nation espagnole ?

Comment a-t-elle conditionnée la manière dont l’Islam s’inscrit, aujourd’hui encore, dans le paysage religieux, social et politique de la péninsule ibérique ? Quel héritage pour le vivre ensemble à l’espagnole ?

Idéal de tolérance ou rêve de conquête, nous allons étudier comment le mythe d'Al-Andalus continue de mobiliser et de polariser l'Espagne contemporaine.

Une émission préparée par Marguerite Catton.

Chroniques

11H53
6 min

Le Tour du monde des idées

Les raisons d'être optimiste. En un siècle et demi, notre espérance de vie a crû de 4 décennies
Intervenants
  • Historien, professeur émérite à l'université Paris 0uest Nanterre-La Défense, historien, spécialiste du monde musulman médiéval
  • Chercheuse au GSRL, le groupe Sociétés, religions et laïcité du CNRS, maître de conférences en science politique à l’Université de Lorraine.
  • Professeur d’histoire contemporaine à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste du Maghreb
L'équipe
Réalisation
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......