LE DIRECT
Refugees Running On Border Against Sky - Photos
Épisode 3 :

De Ferghana à Vorukh : cartographier l'Asie centrale

58 min
À retrouver dans l'émission

L'accès à l'eau cristallise une grande partie des tensions entre les anciennes républiques soviétiques centre-asiatiques, et certaines frontières sont le théâtre de conflits, notamment entre le Kirghizstan et le Tadjikistan. Pourquoi la délimitation des frontières pose encore problème aujourd'hui ?

Mountains at the border with tajikistan, Badakhshan province, Darmadar, Afghanistan
Mountains at the border with tajikistan, Badakhshan province, Darmadar, Afghanistan Crédits : Eric LAFFORGUE / - Getty

Dans la région d’Asie centrale, les conflits rejaillissent régulièrement. En effet, depuis la chute de l’URSS, les anciennes républiques soviétiques centre-asiatiques (le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan) sont loin d’avoir soldé leurs différends frontaliers. 

A titre d’exemple, en juillet dernier, le média Novastan.org (média franco-allemand dédié à  l’Asie centrale post-soviétique) rapportait la mort d’une personne dans des affrontements entre Kirghizes et Tadjiks dans une région située entreVorukh (une enclave tadjike du sud du Kirghizstan) et Ak Say (un village kirghize). 

Cet événement a eu lieu alors que les présidents des deux pays avaient prévu de se rencontrer pour s’accorder sur le différend frontalier. Des accès de violences, il y en a régulièrement eu dans la région, notamment dans la vallée du Ferghana (partagée entre le Tadjikistan, l’Ouzbékistan et le Kirghizstan). Pour comprendre leur origine, il faut remonter près de trente ans en arrière, en 1991 lorsqu’un nouveau chapitre s’ouvre pour le monde, et en particulier pour ces cinq républiques qui accèdent à l’indépendance après des décennies de coopération régionale sous l’égide de Moscou. 

La chute de l’URSS marque alors un tournant pour ces nouveaux pays qui doivent s’accorder sur des frontières de territoires qui, à l’époque soviétique, n’avaient absolument pas vocation à devenir des nations. 

Alors quels sont ces différends frontaliers qui vont émerger sur les cendres du bloc de l’Est ? D’où viennent les frontières actuelles ? Par qui,  et comment ont-elles été définies ? 

Quels sont les efforts déployés pour tenter de résoudre ces différends ? Permettront-ils de mettre en place une coopération régionale suffisamment poussée pour assurer le développement de ses populations ?  

Comment les acteurs régionaux tels que la Russie ou la Chine interfèrent pour conserver ou pour accroître leur influence dans la région ?

La question des frontières est d’autant plus importante en Asie centrale que la quasi-majorité de la population vit dans des régions frontalières. Julien Thorez

Le règlement des différends frontaliers relève de relations bilatérales. Julien Thorez

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

« Il y a un terrain favorable à une explosion en Asie centrale, du fait notamment des conscience nationales aigues. Svetlana Gorshenina 

Les frontières que nous avons actuellement sont un héritage direct de l’empire russe. Svetlana Gorshenina 

Les nations qui naissent en Asie centrale héritent du conflit frontalier sino-soviétique. Thierry Kellner 

Extraits sonores : 

- Témoignages de deux frontaliers kirghiz  à propos des tensions permanentes avec les Ouzbeks (Radio Free Europe, 09 janvier 2013) 

- Le Premier ministre kirghiz, Jenish Razkov, est venu le 14 mars dernier à la rencontre de son homologue à la frontière afin de discuter des problèmes liés à celle-ci (Radio Free Europe, 14 mars 2019)

- Medetbek Nasirow, directeur technique du barrage de Toktogul explique que depuis l’éclatement de l’URSS, les ressources liées à l’eau sont primordiales pour chacun des états indépendants (Arte, extrait du documentaire « Guerre de l’eau en Asie centrale » d’Arno Trümper, 2015)

Extraits musicaux : 

- « Border song » d’Aretha Franklin (label : Atlantic)

- « Atashgah » de Colin Jacobsen et Yo yo Ma (label : Sony) 

Une émission préparée par Hélaine Lefrancois. 

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

Avons-nous encore besoin d'une élite ?
Intervenants
  • Chargé de recherche au CNRS dans L’Unité Mixte de Recherche « Mondes iranien et indien ».
  • Historienne, secrétaire générale de l'Observatoire de l'Alerte Héritage
  • Enseignant au Département de Science politique de l'Université Libre de Bruxelles (ULB), spécialiste de la politique étrangère chinoise
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......