LE DIRECT
Refugees Running On Border Against Sky - Photos
Épisode 4 :

Mer de Chine méridionale : quand Pékin fait bouger les lignes

58 min
À retrouver dans l'émission

La Chine, après avoir colonisé l'archipel des Paracels s’approprie les uns après les autres les récifs des Spratleys, elle y installe des bases militaires et revendique des zones économiques exclusives. Quels sont exactement les ambitions de Pékin en Mer de Chine méridionale ?

Military ships operate in formation in the South China Sea. - Photos
Military ships operate in formation in the South China Sea. - Photos Crédits : Stocktrek Images - Getty

Ces dernières années, les incidents se sont multipliés en Mer de Chine méridionale. En cause : des différends territoriaux entre Pékin et les pays de la région, sur lesquels la Chine semble extrêmement intransigeante. 

En effet, récemment encore, le président Philippin,Rodrigo Duterte,  a rencontré Xi Jinping avec qui il a évoqué ce sujet. Mais le président chinois s’est contenté de proposer à Manille sa bienveillante coopération pour exploiter les ressources naturelles des eaux territoriales disputées. 

Cet expansionnisme chinois n’est pas sans provoquer des remous dans les pays concernés, avec des manifestations qui se sont multipliées ces derniers mois aux Philippines mais aussi au Vietnam dénonçant l’attitude de Pékin qui, après avoir colonisé l’archipel des Paracels, s’approprie les uns après les autres les récifs des Spratleys

Solidifiés à grands renforts de polder, ces confettis territoriaux deviennent des îles artificielles, sur lesquelles la Chine installe des bases militaires etautour desquelles elle revendique des zones économiques exclusives.

Cette politique crée des conflits de souveraineté majeurs, mais aussi des craintes internationales pour la liberté de circulation dans un des carrefours maritimes les plus fréquentés au monde.

Outre une aggravation des tensions entre Pékin et ses voisins autour du statut des îles, la militarisation de la Chine méridionale attise aussi la vindicte antichinoise à Taïwan.  Taïwan, que le président chinois Xi Jinping considère comme une partie intégrante du territoire de la République populaire devant être récupéré, et contre laquelle il mène depuis plusieurs mois une offensive diplomatique redoutable.

Comment Pékin a-t-il progressivement affirmé sa puissance dans son espace maritime proche ? Peut-on espérer un règlement de ces différends avec ses voisins ?

Quels sont les efforts de la Chine pour renforcer ses capacités maritimes ?Et quels sont ses objectifs en mer de Chine méridionale ? 

Il y a un certain nombre d’acteurs gardiens du droit maritime de la Chine : la marine, et les gardes côtes ainsi qu’une milice paramilitaire qui opère en Mer de Chine et qui vient protéger la flotte de pêche chinoise.  Marianne Péron-Doise

On est dans un schéma global d’expansion d’une puissance navale au service d’une puissance économique.  Marianne Péron-Doise

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Il y a une montée en puissance du matériel dans le but de faire de la Mer de Chine Méridionale un lieu de projection de la puissance chinoise . Sébastien Colin

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Tout le monde s’arme, tout le monde s’équipe dans l’axe indopacifique. Emmanuel Veron

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

- Xi Jinping déclarait à Washington en septembre 2015 que les éventuels conflits en Mer méridionale devaient se régler de manière pacifique (The Star Only, extrait déclaration officielle, 26 septembre 2015)

- Ambiance d’éperonnage d’un navire de garde-côtes vietnamien par un navire de garde-côte chinois en 2015

- Une patronne de pêche vietnamienne décrit la manière dont les navires chinois s’en prennent aux bateaux de pêches vietnamiens (Arte, extrait du documentaire « Mer de Chine, la guerre des archipels » de Marc Petitjean, TS Production, 2015)

- Ambiance manifestation antichinoise à Hanoï au Vietnam (RT, 11 mai 2014)

- Le Vietnam a toujours refusé d’exploiter conjointement ses réserves de pétroles avec la Chine. L’arrivée d’une plate-forme pétrolière chinoise dans ses eaux territoriale a provoqué des manifestations antichinoises. On entend ici un manifestant (Arte, extrait du documentaire « Mer de Chine, la guerre des archipels » de Marc Petitjean, TS Production, 2015)

- Le président chinois Xi Jinping a annoncé en janvier dernier que la Chine n'excluait pas le recours à la force pour combattre les forces indépendantistes à Taïwan tandis que la présidente de Taïwan continue de rejeter l’idée « d’un pays- deux systèmes » (France 24, 02 janvier 2019)

-Extrait de l’allocution de Florence Parly lors du Shangri La Dialogue qui s’est tenu en juin dernier à Singapour dans lequel elle réaffirme la volonté de naviguer librement dans les eaux internationales de la mer de Chine méridionale (Extrait discours officiel, 1er juin 2019)

Extraits musicaux : 

-     Musique de fin  : « Pulling in to the sea » de Stuart A. Staples (label : Beggars Banquet)

-      « Lugu Lake » de Freeform (label : Quatermass)

Une émission préparée par Margaux Leridon et Rosalie Suc. 

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

Traditionnels, modernistes et post-modernes... Une typologie renouvelée de l'électorat américain
Intervenants
  • Directrice du programme « Sécurité maritime internationale » de l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole Militaire (IRSEM)
  • Maître de conférences en géographie à l’Inalco (chercheur détaché au Centre d’étude français sur la Chine contemporaine à Hong Kong de 2014 à 2018)
  • Géographe, chercheur associé à l’école navale et à l’INALCO. Membre de l’IFRAE (Institut Français de Recherche sur l'Asie de l'Est).
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......