LE DIRECT
D'anciens combattants talibans, lors d'une cérémonie de désarmement, le 8 février 2015 à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan.
Épisode 1 :

Afghanistan : les talibans reprennent la main

58 min
À retrouver dans l'émission

Le départ de la moitié des 14 000 soldats présents sur le sol Afghan décidé par Donald Trump, le 21 décembre dernier a sans aucun doute conforté les talibans dans leur dynamique de conquête. Mais sont-ils les nouveaux maîtres du jeu afghan ? Quels seront les effets du désengagement américain ?

D'anciens combattants talibans, lors d'une cérémonie de désarmement, le 8 février 2015 à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan.
D'anciens combattants talibans, lors d'une cérémonie de désarmement, le 8 février 2015 à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan. Crédits : Noorullah Shirzada - AFP

2019 sera-t-elle l’année du retrait des troupes américaines basées en Afghanistan ? Fin décembre la presse américaine révélait que le Pentagone pourrait retirer jusqu’à la moitié de ses soldats. Soit près de 7000 hommes. 

Le signe d’une amélioration de la situation sur place ? 

Malheureusement, au contraire d'une amélioration, 2018 aura été marquée par des violences record à Kaboul tout comme dans le reste du pays. Les élections présidentielles qui devaient se tenir en avril ont déjà été repoussées au mois de juillet. 

"Les talibans contrôleraient complètement 62 districts : c'est 13% du territoire. Mais en parallèle, c'est aussi 65% du territoire qui n'est pas sous contrôle du gouvernement afghan." George Lefeuvre

Tandis que les soldats américains font leur paquetage, les talibans, eux, gagnent du terrain. Ils multiplient les attaques dans diverses provinces et maintiennent la pression dans la capitale par la menace permanente d’un attentat. 

"L'objectif américain était, d'une part, de mettre fin à Daesh et d'autre part, de faire en sorte que le gouvernement afghan reprenne du territoire sur les talibans. Malheureusement aucun de ces éléments n'a abouti..." Karim Pakzad 

Sur le plan diplomatique, les insurgés sont également à la manœuvre. Des négociations – ce qui paraissait impensable il y a quelques années - sont en cours avec les Etats-Unis.

Quel avenir pour les afghans dans cette zone d'influence convoitée ?

Alors le départ des américains ne risque-t-il pas de leur laisser le champ libre ? Le retour des talibans, ne serait-il pas un terrible épilogue d’une guerre commencée il y a 18 ans déjà et qui visait à les chasser du pouvoir ? Quel avenir pour les afghans alors que déjà la Russie, la Chine ou encore l’Iran avancent leurs pions dans cette zone d’influence convoitée ? 

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

- Annonce faite par l’administration Trump du retrait d’une partie du contingent Américain présent en Afghanistan (ABC News, décembre 2018) 

- Réaction de Sayed Mustafah, un Afghan résidant à Kaboul sur l’éventuel départ des Américains (AFP / 29 décembre 2018) 

- Archive INA Retrait Soviétique Afghanistan (Antenne 2 / Jérome Bony, 14 avril 1988)

- Offensive des Talibans sur la ville de Ghazni (France 24 / Aout 2018) 

- Clôture à la frontière Pakistan / Afghanistan : propos tenus par  le Général Pakistanais Nauman Zakaria, responsable militaire (AFP, 18 octobre 2017)

- Hamid Karzai sur les relations avec la Chine (CGTN / China Global Television Network, 27 décembre 2018)

Extraits musicaux : 

- « Homegrown » de Dubphonic (label : Hammerbass) 

- Susan Feroz 

Chroniques

11H53
5 min

Le Tour du monde des idées

Les misérables délices de la Schadenfreude
Intervenants
  • chercheur à l'IRIS, spécialiste de l'Irak, de la Syrie, de l'Afghanistan et de l'Iran
  • chercheur au Centre Asie de l’Ifri, responsable des activités Chine
  • anthropologue spécialiste de l'Afghanistan et du Pakistan, ancien diplomate, consultant directeur de "Af-Pak Reserach"
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......