LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nuclear power plant Grafenrheinfeld
Épisode 3 :

Chine, prochain leader du business des atomes

58 min
À retrouver dans l'émission

Face à des acteurs historiques en perte de vitesse, la Chine s'impose doucement mais sûrement sur le marché des atomes. Notamment, le tout premier EPR construit et couplé en réseau à Taishan en 2018 montre cette nouvelle puissance.

CHINA - FRANCE - DIPLOMACY
CHINA - FRANCE - DIPLOMACY Crédits : PETER PARKS / AFP - AFP

En Europe, l’atome n’a pas toujours bonne presse. En effet, l’industrie du nucléaire civil est montrée du doigt par les écologistes mais aussi plombée par des chantiers maudits, comme celui de l’EPR (réacteur européen à eau pressurisée) de Flamanville, qui aurait dû être une vitrine pour la filière française. 

L’avenir de l’énergie nucléaire n’est pas radieux : tandis que la France souhaite réduire sa part dans le mix énergétique, d’autres pays, comme l’Allemagne, souhaitent sortir du nucléaire civil. Les Etats-Unis misent sur le gaz de schiste. Au Japon, la filière peine à se remettre de la catastrophe de Fukushima.

Finalement, sur ce marché où les acteurs historiques semblent être en perte de vitesse, la Chine, elle, s’impose doucement mais sûrement. Et ce n’est probablement pas un hasard si c’est à Taishan (dans la province du Guandong, au sud-est du pays) que le tout premier EPR au monde a été construit et couplé au réseau, en 2018.

Si, aujourd’hui, le parc nucléaire chinois n’est pas aussi important que ceux des Etats-Unis et de la France, la Chine domine le classement en nombre de construction et s’intéresse de près aux nouvelles technologies qui permettront de répondre aux défis à venir du secteur.

Alors, comment les autorités chinoises sont parvenues à s’imposer sur le marché international du nucléaire ? Pourraient-elles en devenir le leader ? Les réacteurs du futur seront-ils tous Made in China ?

En réalité, l’expérience montre qu’il y a des petites technologies nucléaires qui peuvent être très compétitives. Jacques Percebois

La Chine est en train de s’émanciper de la France sur le plan nucléaire.  Félix Torres 

Le Kazakhstan a une politique étrangère multivectorielle, il diversifie ses partenariats sur le plan régional et mondial. Adrien Fauve 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores : 

- Message de mise en service du premier réacteur de la centrale de Taishan diffusé sur la chaîne chinoise CCTV (CCTV, 24 octobre 2018)

- Xavier Ursat, directeur du programme « Nouveau nucléaire » au sein d’EDF (France 2, juin 2018)

- Guo Limin, directeur général de la centrale nucléaire de Taishan présentait en décembre 2018 les innovations de celle-ci (CGTN, 14 décembre 2018)

- Discussion au sommet en Chine entre François Mitterrand et Deng Xiao Ping : la Chine va faire appel à des techniques nucléaires françaises (Archive INA, reportage de Paul Nahon pour Antenne 2, 05 mai 1983)

- Extrait d’une campagne de publicité de Kazatomprom, opérateur public du nucléaire au Kazakhstan (26 septembre 2018)

Extraits musicaux 

- « Squib (nuclear) » de Bola (label : La Baleine)

-  «The nostalgic song » de Lily Chao (label : Akuphone)

Une émission préparée par Hélaine Lefrancois 

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
L'ascension de l'AFD : symptôme du déclin de la puissance allemande ?
Intervenants
  • Professeur émérite à l'université de Montpellier, directeur du Centre de Recherche en Economie et Droit de l'Energie, docteur en Sciences Economiques, spécialiste en Economie du gaz naturel et de l'énergie nucléaire
  • Historien d'entreprises, créateur de Public Histoire
  • Enseignant chercheur à l'Université Paris-Sud
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......