LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des manifestants marchent pour la planète dans les rues de San Francisco le 8 septembre 2018 dans le cadre de la journée "Rise For Climate" qui invitait à une mobilisation internationale.
Épisode 3 :

La société civile ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Marches rassemblant des dizaines de milliers de personnes, grèves coordonnées des lycéens à travers le monde ou encore actions en justice contre les décideurs politiques, ces derniers mois, la société civile s’est saisie de la question climatique. Assiste-t-on à un réveil écologique des citoyens ?

Des manifestants marchent pour la planète dans les rues de San Francisco le 8 septembre 2018 dans le cadre de la journée "Rise For Climate" qui invitait à une mobilisation internationale.
Des manifestants marchent pour la planète dans les rues de San Francisco le 8 septembre 2018 dans le cadre de la journée "Rise For Climate" qui invitait à une mobilisation internationale. Crédits : Amy Osborne - AFP

"Ai-je une société structurée qui descend dans la rue pour défendre la biodiversité ?" a demandé Nicolas Hulot, le 29 août dernier, en annonçant sa démission du gouvernement. Dix jours plus tard, le 8 septembre, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de plusieurs villes françaises à l’occasion de la première Marche pour le climat. La date avait été fixée par le mouvement mondial Rise for Climate dont l’objectif était de mobiliser les citoyens de différents pays afin de demander une réaction politique plus rapide face au réchauffement climatique. 

Depuis ils sont des milliers à se mobiliser, chaque mois, en France mais aussi en Belgique, en Suisse, en Italie ou encore au Pays-Bas. Et les lycéens aussi s’y mettent avec un mouvement inédit de grève scolaire et de manifestations à l’initiative de la jeune suédoise Greta Thunberg. Appelés à manifester par le réseau transnational Youth for Climate, 1,4 millions de lycéens ont battu le pavé dans 128 pays le 15 mars dernier. 

La société civile se saisit de l’outil juridique

Tandis que certains prennent la rue, d’autres choisissent la voie des tribunaux. Le 14 mars quatre grandes ONG déposaient un recours contre l’Etat français pour « inaction » face au réchauffement une action baptisée « l’affaire du siècle ». Saisir la justice pour forcer les responsables à agir pour l’environnement est désormais un mode d’action qui se démocratise un peu partout sur la planète.

Au début, Greenpeace avait essentiellement des juristes et des avocats en dehors. Ils sont maintenant intégrés. Le droit est devenu une arme du militantisme écologiste. Mathilde Hautereau-Boutonnet
 

Toutes ces actions sont-elles le signe d’un réveil - peut-être même d’un sursaut - de la société civile sur la question du réchauffement climatique ? Les personnes qui prennent la rue et se mobilisent sont-elles de nouveaux venus récemment conscientisés aux causes environnementales ou bien des militants de longue date ? Les nouveaux modes d’action comme le recours à la justice suffiront-ils à faire pression sur les gouvernements ? Ou faut-il désormais enfreindre la loi pour faire bouger les lignes ? 

Une émission préparée par Mélanie Chalandon et Corentin Mançois. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores :

- Nicolas Hulot se demande s’il a des soutiens dans la société civile pour mener à bien son combat (France Inter, 28 août 2018)

- Témoignages de manifestants lors de la Marche pour le climat à Paris en septembre dernier (CL Press, 8 septembre 2018)

- De passage à Paris en février dernier, Greta Thunberg expliquait pourquoi elle en était venue à de tels engagements (Le Monde, 23 février 2019)

- Marie Pochon, coordinatrice de l’association « Notre affaire à tous » revient sur les annonces d’Emmanuel Macron d’il y a un mois (RMC, 24 avril 2019)

- Nicolas Eliades, activiste d’Extinction Rebellion, explique la stratégie à adopter à Londres afin de mener leur action (Brut, 28 novembre 2018)

- Suite à la suspension du projet Montagne d'Or par Emmanuel Macron, écoutez la réaction de Michel Dubouillé, porte-parole du Collectif Or de question (Guyanne la 1ère,  7 mai 2019)

Extraits musicaux :

- Carbonated de Mount Kimbie (label : Hot Flush)

- Fields of Green de Giant Sand (label : Fire records)

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Le président ukrainien joue son propre rôle
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......