LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Image du film The lost city of Z de James Gray.
Épisode 1 :

Percy Fawcett, héros d'une Amazonie rêvée

59 min
À retrouver dans l'émission

The lost city of Z, le film de James Gray, retrace l'histoire de l'aventurier Percy Fawcett parti à la recherche d'une cité perdue dans la jungle amazonienne. Pourquoi le récit de cet explorateur du XXe siècle fascine-t-il toujours autant ? Quelle est cette Amazonie fantasmée ?

Image du film The lost city of Z de James Gray.
Image du film The lost city of Z de James Gray. Crédits : COLLECTION CHRISTOPHEL

Vous avez peut-être reconnu le film du réalisateur américain James Gray, The lost city of Z, qui retrace la quête éperdue de Percy Fawcett, un aventurier britannique du début du 20ème siècle qui part à la recherche d’une cité perdue dans la jungle amazonienne. « J'avais eu vent d'histoires fabuleuses attendant tout explorateur qui laisse derrière lui les zones productrices de charbon pour s'aventurer dans les forêts éloignées, écrit-il en 1911 au retour d’une expédition. Elles n'étaient point exagérées. On retrouve dans ces contrées sauvages des animaux et insectes inconnus ici et qui intéresseraient bon nombre de naturalistes et même des Indiens blancs. Des rumeurs font état de pygmées, de mines perdues et de ruines anciennes. Rien n'a été exploré de ce pays au-delà de quelques centaines de berges ceinturant les cours d'eau ». 

Dans cet extrait que l’on vient d’entendre, Percy Fawcett touche enfin au but, croit-il, les poteries qu’il découvre sont la preuve, selon lui, que la cité qu’il recherche a bel et bien existé. Une quête un peu fantasque, il ne trouvera bien entendu jamais son Eldorado, qui a peut-être inspiré à Claude Lévi-Strauss la première phrase de Tristes Tropiques : « Je hais les voyages et les explorateurs ». Pour l’anthropologue, c’est une façon, un brin provocatrice, de distinguer clairement les aventuriers des scientifiques à une époque, les années 50, où les explorateurs sont revenus largement à la mode.

Alors, Percy Fawcett et ses pairs sont-ils les premiers responsables d’une vision fantasmée, déformée de ce qu’on a pu appeler « l’enfer vert », la forêt amazonienne ? Comment comprendre cet engouement pour le « Livingstone de l’Amazonie » ? Et quelles réalités se cachent derrière ce mythe d’une forêt hostile et impénétrable, jadis peuple d’indigènes anthropophages ?

Une émission préparée par Samuel Bernard et présentée par Tiphaine de Rocquigny. 

Pour aller plus loin, vous pouvez également visiter le site du festival international du film d'aventure de la Rochelle. 

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......