LE DIRECT
Bagdad, Irak, 2 septembre 2020 - Emmanuel Macron et Barham Salih, président irakien, tiennent une conférence de presse au palais Salam de Bagdad.
Épisode :

De Beyrouth à Bagdad : que cherche Macron ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Retour d'un reportage en plein cœur de l’Amazonie brésilienne, où un modèle d’extraction de caoutchouc naturel est mis en péril par Bolsonaro. Puis un bilan des voyages officiels d'Emmanuel Macron au Levant : un retour diplomatique assumé, mais avec quels intérêts pour Paris ?

Bagdad, Irak, 2 septembre 2020 - Emmanuel Macron et Barham Salih, président irakien, tiennent une conférence de presse au palais Salam de Bagdad.
Bagdad, Irak, 2 septembre 2020 - Emmanuel Macron et Barham Salih, président irakien, tiennent une conférence de presse au palais Salam de Bagdad. Crédits : Gonzalo Fuentes / POOL/EPA/Newscom - Maxppp

Retour du Brésil

Un entretien avec Bruno Meyerfeld, correspondant pour Le Monde.

Alors que le Brésil est submergé par la pandémie de coronavirus et la gestion désastreuse du gouvernement Bolsonaro, la forêt amazonienne est de plus en plus menacée. Bruno Meyerfeld, correspondant à Rio, a passé deux semaines dans l’Etat de l’Acre, en plein cœur de l’Amazonie, à la frontière péruvienne. 

Là-bas se trouve un modèle d’extraction de caoutchouc, mis en place par Chico Mendes, figure de l’écologie et du syndicalisme dans tout le Brésil. Ce système donnait des droits aux exploitants, et protégeait, dans une certaine mesure, les ressources de la forêt amazonienne.

Aujourd’hui, alors que les incendies en Amazonie sont de plus en plus importants, et que le gouvernement de Bolsonaro ne fait pas respecter les législations sur la déforestation, ce modèle est en péril.

Pour aller plus loin : le reportage de Bruno Meyerfeld est à lire sur Le Monde.

De Beyrouth à Bagdad : que cherche Macron ?

Emmanuel Macron vient d’effectuer une tournée au Moyen-Orient cette semaine : au Liban, d’abord, où le président français avait promis de revenir après sa visite du 6 août - au lendemain de l’explosion du port de Beyrouth. Il s’y est félicité de la formation d’un nouveau gouvernement dans lequel « toutes les formations sans exception sont engagées » - y compris les forces chiites, incontournables pour espérer réformer le pays. 

La question de savoir s’il faut parler ou non avec le Hezbollah a d’ailleurs été au cœur d’une violente réprimande du chef de l’état à l’encontre d’un journaliste du Figaro qui avait révélé dans un article des échanges qui ont eu lieu entre Emmanuel Macron et l’un des représentants d’un mouvement dont la branche armée est considérée comme terroriste depuis sa création en 1982.

Puis le chef de l’état a ensuite fait escale à Bagdad, sa première visite en Irak, où il y a rencontré son homologue Barham Salih, affichant son intention d’aider le pays à « affirmer sa souveraineté ».

Mais, concrètement, comment peut-il s’y prendre ? Quel chemin pour une diplomatie française coincée par les vives tensions entre Washington et Téhéran ? Comment contenir l’interventionnisme iranien dans la région ?

Dessin de la semaine

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extrait sonore

- Extrait d'une conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth (Elysée, 1er septembre 2020)

Extraits musicaux

- « Louvor a Chico Mendes » de Simone (label : SME)

- « Ana weyyak » de Fairouz (Label : Decca)

Intervenants
  • correspondant diplomatique du Monde
  • Correspondant du Monde à Rio
  • Diplomate, ancien ambassadeur de France à Tunis de 2002 à 2005.
  • Maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, vice-présidente de l'iReMMO (Institut de Recherche et d'études Méditerranée Moyen-Orient)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......