LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président américain Joe Biden est assermenté en tant que 46e président des États-Unis le 20 janvier 2021, au Capitole américain, à Washington, DC.
Épisode 88 :

Joe Biden à l'épreuve de la prolifération nucléaire

57 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur la gestion de la crise sanitaire en Afrique du Sud, pays le plus durement touché du continent par une seconde vague épidémique, et actuellement en proie à un variant du virus, plus contagieux. Puis un débat autour de ce que l'on peut attendre de Joe Biden en matière d'armes nucléaires.

Le président américain Joe Biden est assermenté en tant que 46e président des États-Unis le 20 janvier 2021, au Capitole américain, à Washington, DC.
Le président américain Joe Biden est assermenté en tant que 46e président des États-Unis le 20 janvier 2021, au Capitole américain, à Washington, DC. Crédits : SAUL LOEB / POOL - AFP

Première partie - retour d’Afrique du Sud 

L’Afrique du Sud est le pays le plus durement touché du continent par une seconde vague épidémique, et est actuellement en proie à un variant du virus découvert en octobre, 1.5 fois plus contagieux que celui que nous connaissons. Un nouveau variant qui a poussé le gouvernement de Cyril Ramaphosa a mettre en place des mesures des restrictions drastiques : élargissement du couvre-feu, port du masque obligatoire de partout, et interdiction de la vente d’alcool, en pleine période traditionnellement consacrée aux fêtes d’étudiants et déplacements entre régions et avec les pays voisins. Quelle acceptation et quelle mise en place des mesures de santé publique en Afrique du Sud dans ce contexte ? 

Avec Jean-Philippe Rémy, correspondant pour Le Monde en Afrique du Sud. Retrouvez ici ses publications pour Le Monde.

Un officier de la police sud-africaine (SAPS) demande à un piéton pourquoi il n'est pas chez lui alors que le pays est mis sous couvre-feu pour aider à freiner la propagation du Covid-19 (Johannesburg, 29 décembre 2020).
Un officier de la police sud-africaine (SAPS) demande à un piéton pourquoi il n'est pas chez lui alors que le pays est mis sous couvre-feu pour aider à freiner la propagation du Covid-19 (Johannesburg, 29 décembre 2020). Crédits : Wikus de Wet - AFP

Seconde partie - table ronde d'actualité internationale

Joe Biden à l'épreuve de la prolifération nucléaire

Alors que le 46ème président des Etats-Unis est désormais installé dans le bureau ovale, le monde attend de voir comment il va s’y prendre pour régler certains grands dossiers internationaux. Parmi ces défis à relever, le nucléaire : d’abord avec l'Iran, où la nouvelle administration a d’ores et déjà annoncé son désir de renouer avec Téhéran afin de trouver un accord pour éviter l’escalade. Mais aussi avec Moscou, puisque le traité New Start - signé en 2010, à Prague, par Barack Obama, et prévoyant la réduction du poids des armes stratégiques, arrive à expiration en février 2021.

Sans oublier la Corée du Nord : Donald Trump avait amorcé un réchauffement inédit avec Pyongyang, mais sans toutefois obtenir des résultats probants en matière d'armement nucléaire.

Alors, Joe Biden pourra-t-il mieux faire que ses prédécesseurs – alors qu’entre en vigueur, aujourd’hui, un Traité sur l’interdiction des armes nucléaires signé par une cinquantaine de pays ?

Comment le nouveau président peut-il éviter la prolifération nucléaire ? D’ailleurs, quelles sont ses positions sur le sujet ?

Une discussion en compagnie d'Emmanuelle Maître, chargée de recherche à la fondation pour la recherche stratégique (FRS), et de Barthélémy Courmont, directeur de recherche à l’IRIS et maître de conférences à l'Université catholique de Lille. 

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Antoine Dhulster.

Références sonores

  • Joe Biden répond à une question sur la politique en matière d'armes nucléaires des Etats-Unis lors de sa campagne électorale, le 4 juin 2019 à Berlin, New Hampshire (Union of Concerned Scientists, 04 juin 2019)
  • Antonio Gutteres à propos de l’entrée en vigueur du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (ONU, 22 janvier 2021)

Référence musicale

  • « Click song number 1 » de Miriam Makeba (Label : Reprise)
Intervenants
  • Correspondant du Monde à Johannesburg, chef du bureau Afrique du Monde
  • correspondant diplomatique du Monde
  • Chargée de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)
  • Directeur de recherche à l'IRIS et maître de conférences à l'Université catholique de Lille
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......