LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hommage aux militaires tués au Mali, devant la mairie de Pau, le 26 novembre 2019

Opération meurtrière au Sahel : de l’émotion à la remise en question

58 min
À retrouver dans l'émission

Treize soldats français ont perdu la vie dans une collision entre deux hélicoptères lors d’une opération au nord-est du Mali. Ce drame relance une fois de plus le débat sur l’engagement militaire de la France au Sahel. Alors quelles stratégies alternatives, militaires et politiques sont envisagées ?

Hommage aux militaires tués au Mali, devant la mairie de Pau, le 26 novembre 2019
Hommage aux militaires tués au Mali, devant la mairie de Pau, le 26 novembre 2019 Crédits : GAIZKA IROZ - AFP

Retour du Brésil 

L’ancien président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, au siège de la police fédérale de Curitiba (Brésil), le 11 septembre.
L’ancien président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, au siège de la police fédérale de Curitiba (Brésil), le 11 septembre. Crédits : AVENER PRADO POUR « LE MONDE »

Lula n’est jamais sorti de la politique brésilienne. Il fera partie de cette politique jusqu’à sa mort. Bruno Meyerfeld

Quand j’ai rencontré Lula en prison, j’ai vu une personne en colère, qui se sentait humilié, avec beaucoup de rancœur. Bruno Meyerfeld

Ca serait facile de sacrifier Bolsonaro, mais il faudrait quelqu’un à mettre à sa place. Bruno Meyerfeld

Opération meurtrière au Sahel : de l’émotion à la remise en question

Lundi dernier, treize soldats français ont perdu la vie dans une collision entre deux hélicoptères lors d’une opération au nord-est du Mali. Ce drame, le plus meurtrier depuis le début du déploiement des troupes françaises dans le pays, relance une fois de plus le débat sur l’engagement militaire au Sahel.

Et  tandis que, en France, certaines voix demandent le désengagement des troupes, la présence des soldats français est également contestée dans la région.

Alors quelles stratégies alternatives sont envisagées ? Comment la France et ses alliés peuvent-ils aider les pays du Sahel à stabiliser la région sans s’enliser, sans pallier indéfiniment les carences des Etats ? A terme, un retrait des troupes françaises est-il envisageable – voire souhaitable ? Et que peut-on attendre d’une éventuelle solution politique ? Qui est prêt à l’envisager ? 

Ce n’est pas parce que des soldats tombent dans une guerre, que le contexte de la guerre change en lui-même.Michel Goya

Il y a un décalage entre la façon dont le conflit est conçu à l’Elysée et la manière dont il est perçu localement. Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Le dessin de la semaine 

Cartooning for peace
Cartooning for peace Crédits : Chappatte (Suisse)

Extraits sonores

- Emmanuel Macron : à l'issue d'une rencontre avec le patron de l'Otan à l'Elysée ce jeudi, Emmanuel Macron se dit prêt à réexaminer les "modalités d'intervention" de la France au Sahel (LCI, 28 novembre 2019)

Extraits musicaux : 

-   « Delegada » d’Arto Lindsay (label : Righteous Bare records)

- Musique de fin : « Anashua » de John Safokoley (label : Sahel Sound)

Retrouvez les musiques diffusées dans l'émission sur notre playlist Soundsgood à télécharger sur  Spotify, Deezer, Youtube, Napster :

Une émission préparée par Bertille Bourdon et Hélaine Lefrancois. 

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......