LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des centaines de personnes se sont rassemblées devant Downing Street à Londres pour exprimer leur frustration face au harcèlement sexuel, à la violence et à la discrimination à l'égard des femmes à Londres le 21 janvier 2018.
Épisode 3 :

De la rue à l’université : la "troisième vague" féministe

58 min
À retrouver dans l'émission

Amériques, Europe, Moyen-Orient : le féminisme n'a pas attendu #metoo pour s'organiser. Pour certaines, c’est la première fois qu’elles prennent la rue, la parole ou une pancarte. Pour d’autres, l'action s’inscrit dans des luttes féministes de longue date. Peut-on parler d’un "renouveau féministe" ?

Des centaines de personnes se sont rassemblées devant Downing Street à Londres pour exprimer leur frustration face au harcèlement sexuel, à la violence et à la discrimination à l'égard des femmes à Londres le 21 janvier 2018.
Des centaines de personnes se sont rassemblées devant Downing Street à Londres pour exprimer leur frustration face au harcèlement sexuel, à la violence et à la discrimination à l'égard des femmes à Londres le 21 janvier 2018. Crédits : DANIEL LEAL-OLIVAS - AFP

Au Brésil, le 29 septembre elles sont descendues par milliers dans les rues des grandes villes avec leurs panneaux « Ele Nao » pour tenter de faire barrage au candidat Bolsonaro et à ses positions ouvertement misogynes. Aux Etats-Unis, le 6 octobre elles étaient aussi des milliers à se rassembler devant la Cour Suprême pour protester contre la confirmation de la nomination du juge Brett Kavanaugh que plusieurs femmes accusent de viol. En France, le 24 novembre elles espèrent qu’elles seront nombreuses à répondre au hashtag « Nous toutes » pour protester contre les violences sexistes et sexuelles.

Des féminismes en pleine ébullition

Pour certaines, c’est la première fois qu’elles prennent la rue, la parole ou une pancarte. Pour d’autres, ces mobilisations s’inscrivent dans un combat de longue date. Force est de constater que les mouvements pour la défense des droits des femmes sont particulièrement actifs ces derniers mois à travers la planète. Aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique, le féminisme est en pleine ébullition.

De nouvelles idéologies féministes ?

Pour certains, on assisterait même à l’émergence d’une nouvelle génération féministe, une nouvelle vague – la « troisième vague féministe » en l’occurrence (partie des USA dans les années 1980). Alors peut-on parler d’une « troisième vague féministe » ? Quelles en seraient les racines ? Quelles ruptures et quelles continuités par rapport aux précédentes ? Quelles sont les formes de ce renouveau militantiste ? Autour de quelle cause commune pourrait-il se retrouver et quelles idéologies trouverait-on derrière ?

Une émission préparée par Mélanie Chalandon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Extraits sonores :  

- La mobilisation des Afro-Américaines à Washington en vue des élections de mi-mandat aux Etats-Unis (RFI, 30 septembre 2018)

- Manifestation contre Bolsonaro au Brésil avec comme slogan "Ele Não" (France 24, 1er octobre 2018)

- A Toulouse, un rassemblement pour dénoncer les violences conjugales a eu lieu samedi dernier (France 3, 06 octobre 2018)

- Féministe et noire, l’auteure nigériane Chimamanda Ngozi Adichie refuse cependant l’étiquette de militante qu’on lui appose (Le Monde, 07 octobre 2018)

- En Espagne, des millions de personnes ont interrompu le travail pour défendre l'égalité salariale et dénoncer les violences (Euronews, 08 mars 2018 France 24, 09 mars 2018)

- Khadija, cette marocaine de 17 ans qui racontait dans une vidéo avoir été kidnappée, séquestrée et violée pendant 2 mois par des jeunes de son village (France 24, reportage de Nabia Makhloufi, 06 septembre 2018)

Extraits musicaux : 

- « I’m coming home » de Laudanum (label : Monopsone)

- « Hold on this Time » de la chanteuse soul et militante féministe Fontella Bass (label : Westside)

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Pour une politique de l'asile et des migrations soutenable
Intervenants
  • maitresse de conférence en civilisation espagnole contemporaine à l’université de Cergy-Pontoise.
  • professeur en sciences de l’éducation à Sorbonne Universités.
  • sociologue et militante féministe, ancienne secrétaire générale du Fond des femmes pour la Méditerranée.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......