LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

ACTUALITE INTERNATIONALE en partenariat avec le journal "Libération" - A Rio+20 : le sens du "consensus" chinois

50 min
À retrouver dans l'émission

Alors que le sommet des Nations Unies « Rio 20 » s’achève, nous allons nous intéresser ce matin à la place de la Chine dans ces négociations et plus généralement à sa position quant à la question environnementale…


La chine compte 13 des 20 villes les plus pollués au monde et les Nations Unies attribuent à Pékin la palme de la ville la plus polluée du monde ! Il y a quelques jours encore, une brume beige et âcre - probablement d’origine industrielle - planait sur la capitale chinoise !

Et alors que l’on s’inquiétait que le projet de déclaration ne soit pas prêt à temps pour l'arrivée des chefs d’états à Rio 20 ; les négociations ont permis de se mettre d’accord sur un texte final soumis aux dirigeants de tous les pays.

On a donc évité le fiasco de Copenhague et le sommet a pu s’achever ce matin avec un texte (qui n’a rien de très nouveau et qui ressemble peu ou prou au texte de 1992).

Des responsables chinois s’étaient déclarés en faveur d’un « consensus » et se sont dits satisfaits du déroulement des négociations, notamment avec leur partenaire brésilien.

Nous parlerons de ce sens du « consensus » chinois à cette conférence des Nations Unies sur l’environnement. Nous nous pencherons plus largement sur le défi écologique vu par les Chinois.

Nos invités ce matin:

Marc Semo , grand reporter à Libération, responsable des pages Monde

Alice Ekman , Chercheur spécialiste de la Chine a l'IFRI, Professeur a Sciences Po, spécialiste de la politique étrangère chinoise

Jean-Paul Marechal , Maître de conférences en sciences économiques à Rennes 2, chercheur associé à l’Institut Choiseul pour les questions d’économie internationale et d’environnement. Auteur de Chine / USA : le climat en jeu (éd. Choiseul, 2011)

Retrouvez également le Retour... du Mali, avec Laurent Hamida, pour son reportage "Mali : les fantômes du Sahel" (Camicas Prod), diffusé le 30 juin à 18.50 dans Arte Reportage.

Intervenants
  • maître de conférence en sciences économiques, à Paris Saclay
  • correspondant diplomatique du Monde
  • Analyste responsable de l'Asie à l'Institut des études de sécurité de l'Union européenne (EUISS)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......