LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Actualité internationale - La situation politique de la République tchèque

50 min
À retrouver dans l'émission

1ère partie - Le retour d'Egypte , avec Marwan Chahine, correspondant au Caire du journal Libération.

2ème partie - Table ronde d'actualité internationale , en partenariat avec Libération :

A la veille des élections, la situation politique en République Tchèque Depuis 1993, l’année où naissait officiellement la République Tchèque dont le dramaturge Vaclav Havel avait présidé sa séparation d’avec la Slovaquie, le président était élu par les Parlementaires. Pour la première fois, ce sont les citoyens eux-mêmes qui choisissent leur chef d’Etat lors du scrutin qui se déroule sur deux jours: aujourd’hui et demain.

Neuf candidats à la magistrature suprême les deux principaux, en tête des sondages, ont déjà assumé la charge de Premier ministre :

  • Jan Fischer (statisticien de formation et homme politique indépendant qui dirigea le gouvernement de mai 2009 à juin 2010)

  • Miloš Zeman (social démocrate et président-fondateur du jeune Parti des droits civiques, Premier Ministre de 1998 à 2002)

On trouve aussi:

  • Vladimir Franz, compositeur d'opéra, peintre et tatoué de la tête aux doigts de pied (3ème dans les sondages)

  • le prince Karl von Schwarzenberg, vieil aristocrate, ancien collaborateur de Vaclav Havel et actuel ministre des Affaires étrangères et militant européen de la première heure

  • la conservatrice et eurosceptique – mais élue au parlement - Jana Bobošíková

- La candidate du parti chrétien-démocrate Zuzana Roithová

  • Přemysl Sobotka, le candidat soutenu par le parti de droite ODS (Le Parti démocratique civique, parti conservateur libéral et eurosceptique qui mise sur son anticommunisme affiché

- Táňa Fischerová (actrice , écrivain , militante, élu au parlement entre 2002 et 2006)

Comment les tchèques perçoivent-ils cette possibilité de choisir eux-mêmes leur président? Qu’est-ce que cela pourrait bien changer au fonctionnement le la vie politique du pays? Qui des neuf candidats pour succéder à Václav Klaus au Château de Prague? Quels seront les défis qu’ils devront relever? Des défis auxquels devra faire face un président qui, malgré la réforme constitutionnelle, a un pouvoir relativement restreint. Et au-delà de cette élection, comment la république Tchèque s’en sort-elle – hors de la zone euro mais dans l’UE – 20 ans après son divorce à l’amiable avec la Slovaquie?

Intervenants
  • correspondant diplomatique du Monde
  • maître de conférences au Centre d'Histoire de l'Europe centrale contemporaine (Paris I).
  • directeur de Sciences-Po Dijon.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......