LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des combattants rebelles levant fièrement leurs armes face à un feu, Sud Soudan, 13 février 2014

Afghanistan, Libye, Sud Soudan : l’état de guerre permanent

59 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre du festival "Guerre et politique" qui se tient cette semaine à la Gaîté lyrique, nos invités nous parlent de l'Afghanistan, du Sud Soudan et de la Libye. Comment sort-on d’un conflit endémique ? Quelle sortie de crise quand la guerre n’est plus l’exception mais la norme depuis 30 ans?

Des combattants rebelles levant fièrement leurs armes face à un feu, Sud Soudan, 13 février 2014
Des combattants rebelles levant fièrement leurs armes face à un feu, Sud Soudan, 13 février 2014 Crédits : Goran Tomasevic - Reuters

L’Afghanistan mais aussi le Soudan, des pays qui vivent des conflits depuis des décennies et qui viennent gonfler chaque année les chiffres des victimes et des populations déplacées. Des pays ravagés économiquement, socialement: des pays où la guerre n’est plus l’exception mais la norme.

L’Afghanistan, pays qui, paradoxalement, n’est pourtant plus considéré comme un pays en guerre – ce qui complique d’ailleurs les demandes d’asile pour les candidats à l’exil qui finissent par croupir aux portes de l’Europe.

Autour du Soudan aussi, les réfugiés se comptent en millions depuis le début du conflit, et la porosité des frontières est telle que quand le conflit fait rage c’est aussi toute la région qui s’embrase. En témoigne bien sûr, par exemple, le chaos libyen voisin.

Nous allons donc ce matin revenir aux sources de ces conflits mais aussi, peut-être, essayer de voir s’il existe des manières d’en sortir. Cela passera par une analyse des rôles des puissances étrangères, dont le rôle a été souvent crucial.

Alors, comment sort-on d’un conflit endémique ? D’un « état de guerre permanent » ? Pourquoi, par qui, ces conflits ont-ils été pérennisés ? Quel rôle pour les acteurs internationaux, l’ONU en tête ? Quelle approche privilégier ? Comment renforcer les capacités et les rôles des acteurs locaux ? Leaders tribaux, commandant rebelle, souvent très influents mais exclus de tout pourparlers de paix ? Comment consolider la paix quand la guerre a jusque-là déstructuré – et même structuré – l’ensemble de la société, de l’économie, et de la politique ?

Une émission en partenariat avec le festival GUERRE et POLITIQUE à la Gaîté lyrique du 2 au 5 novembre

Festival Guerre&politique à la Gaîté Lyrique
Festival Guerre&politique à la Gaîté Lyrique

Une émission préparée par Clémence Allezard.

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
Trump, un agent de Poutine ?
Intervenants
  • Spécialiste américain de l'Afghanistan et directeur au Centre sur la Coopération International de la NYU (Université de New-York).
  • anthropologue, journaliste, spécialiste du Darfour, du Soudan, Soudan du Sud, et Tchad pour le Small Arms Survey.
  • chercheuse associée à l'université d'Auvergne & directrice du projet "Guerre et Politique" hébergé par l’Institut des Mondes Africains à l'EHESS.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......