LE DIRECT

Aux armes et caetera (3/4) Entre éthique et trafic : la régulation

50 min
À retrouver dans l'émission

Au programme de Culturesmonde cette semaine : aux armes et caetera. Entre l’insécurité géopolitique globale et la défiance entre les Etats, les dépenses militaires augmentent de par le monde. Peut-on parler d’un réarmement mondial ? Ce matin : du commerce régulier entre Etats aux plaques tournantes, comment réguler la circulation des armes ?

Saisie de pistolets à blanc à Tripoli : depuis la révolution de 2011 la Libye est devenue une plaque tournante du trafic d'armes
Saisie de pistolets à blanc à Tripoli : depuis la révolution de 2011 la Libye est devenue une plaque tournante du trafic d'armes

Le 2 avril 2013, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait le Traité sur le Commerce des Armes ou TCA : un marché qui représenterait près un peu moins de 100 milliards de dollars chaque année. Après avoir été signé par 130 pays, puis ratifié par 61, il est finalement entré en vigueur le 24 décembre 2014.

Le TCA constitue une avancée importante et traduit une profonde évolution sur le plan théorique Mais, concrètement, que change-t-il sur le terrain ? Que peut-on attendre de son application ?

Une question d’autant plus légitime lorsqu’on sait que des pays comme les Etats-Unis ou la Russie, les deux principaux vendeurs d’armes, ne l’ont pas ratifié pour le premier, et même pas signé pour ce qui est du second !

Nous nous intéresserons aux Etats-Unis qui ont signé mais toujours pas ratifié le TCA. Nous évoquerons leurs liens avec les pays du Golfe, très gros acheteurs de matériel militaire américain

Puis nous évoquerons le cas de la Libye, un pays toujours sous embargo des Nations unies qui ne peut donc pas, en théorie, recevoir d’armes de l’extérieur ce qui ne semble pas complètement être le cas en pratique…

Une émission préparée par Xavier Martinet

Au programme cette semaine Aux armes et caetera :

(1/4) - Russie, Pologne, Japon : quand les budgets militaires explosent

(2/4) - De Riyad à Delhi : des commandes en rafale

(3/4) Entre éthique et trafic : la régulation

(4/4) - Pakistan, Syrie, Ukraine: former les troupes

Intervenants
  • Directeur à New York du Département Armes et Sécurité du Center for International Policy
  • chercheur au GRIP (Groupe d’information sur la paix et la sécurité), spécialisé dans les politiques de l’UE dans la prévention des conflits
  • Responsable Plaidoyer Armes à Amnesty International
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......