LE DIRECT

Circuler dans la ville (2/4) - Zemidjans et Matatus: le transport artisanal en Afrique

50 min
À retrouver dans l'émission

La circulation est une des difficultés majeures des capitales africaines. Dans nombre de grandes villes subsahariennes, les bouchons sont fréquents et ce phénomène s’empire à mesure que les mégalopoles africaines s’étendent.

Dans ces villes les transports « informels/artisanaux » constituent des réponses aux difficultés de la mobilité urbaine, permettant de circuler dans des espaces urbains souvent peu desservis par les transports « conventionnels ».

Les zemidjans (moto-taxis) à Cotonou, oléyas à Lomé, les matatus (minibus) de Nairobi , les woro-woros (taxi collectifs) en Côte d'Ivoire, les cars rapides à Dakar: tous ces modes de transports viennent souvent combler les lacunes des transports publics.

Quelle réalité se cache derrière l'appellation "informel" ? Comment comprendre le succès de ces modes de circulation dans les villes d’Afrique subsaharienne ? Comment ces transports artisanaux participent-ils à la modélisation de l’espace urbain ?

Intervenants
  • ancien directeur de recherche à l’Inrets (Institut National de Recherche sur les Transports et le Sécurité)
  • présidente du Centre d'art contemporain Doual'art (Cameroun)
  • enseignant chercheur en Géographie urbaine à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar
L'équipe
Chronique
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......