LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dans les armureries du monde (1/4) - D’Austin à Rio : chacun son arme

50 min
À retrouver dans l'émission

Didier Combeau
Didier Combeau Crédits : Radio France

« Comment contrôler la circulation et l’utilisation des armes » ? Cette question s’invite régulièrement dans le débat public, singulièrement aux Etats-Unis où on évalue leur nombre à 300 millions. Depuis de nombreuses années, ce pays voit se succéder de véritables massacres: la tuerie de Columbine High School, en 1999, est encore dans toutes les mémoires. Plus récemment ce sont les événements de l’école de Newtown, dans le Connecticut, qui ont défrayé la chronique: 26 personnes, dont 20 enfants, sont abattues par un déséquilibré lourdement armé. L’administration américaine pourrait-elle renforcer le contrôle des armes dans le pays pour éviter de telles tragédies? Obama et son vice-président Joe Biden l’ont laissé entendre. Et c’est le sens du plan présenté le 16 janvier dernier contenant 23 décrets.

Si l’affaire semble mal engagée c’est que le droit de porter une arme fait d’une certaine manière partie de la culture américaine, et figure d’ailleurs parmi les droits reconnus dans la constitution (le fameux « second amendement »).

De plus le droit à l’auto-défense, à la protection par les armes à feu, est défendu bec et ongles par l’un des lobbies les plus puissants du pays, la National Rifle Association. On le voit cette problématique du contrôle des armes à feu ne peut pas être comprise sans une interrogation sur la culture – la mentalité – américaine où le fait de porter une arme est d’une certaine manière associée à la citoyenneté.

Qu’en est-il dans les autres grands pays du monde concernés par cette violence ?

Au Brésil (environ 18 homicides par arme à feu pour 100 000 habitants par an, les USA sont entre 3 et 4 pour 100 000) une grande loi de désarmement a été votée en 2003, avec des résultats.

En Afrique du Sud, où le taux d’homicide par arme à feu est l’un des plus élevés du monde (comparable avec le Brésil) les choses semblent là aussi évoluer lentement: la circulation des armes, très importante après la fin de l’apartheid, semble diminuer d’année en année. Quelles sont les modalités de contrôle des armes dans ces pays et en particulier aux Etats-Unis ? Comment comprendre ce dossier politiquement explosif ? Surtout : avec près de 300 millions d’armes déjà en circulation dans ce pays, n’est-il pas simplement trop tard pour tenter de contrôler la circulation des armes à feu ?

Intervenants
  • politologue spécialiste des Etats-Unis, chercheur associé à l'Institut des Amériques
  • journaliste, ancienne correspondante en Afrique du Sud pour RFI puis Africa n°1.
  • directeur de l’ONG Vivario.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......