LE DIRECT

Davos 2015: les défis de l'économie mondiale (1/3) - Dans la boite à outils des Etats

50 min
À retrouver dans l'émission

Première étape de notre série d'émissions autour de l'économie mondiale. Ce matin, alors que s'ouvrira demain mercredi 21 janvier la 45e édition du forum économique mondial à Davos, nous nous intéressons aux stratégies - souvent divergentes - des États et des banques centrales, face à la crise.

►►►Davos 2015: Les défis de l'économie mondiale mardi: Dans la boite à outils des Etats mercredi: De l’exil fiscal à la solidarité : taxer les multinationales jeudi: L’essor de l’économie de la débrouille

Demain s’ouvre, à Davos, en Suisse, le forum économique mondial… le plus grand rassemblement où sont attendus chefs d’états et de gouvernements et les plus grandes élites économiques de la planète…

On y débat, depuis sa création en 1971, des problèmes les plus urgents de la planète… l’occasion, pour nous, de voir où le monde en est de la crise économique et d’essayer de comprendre l’horizon qui se profile, pour les moins qui viennent, en matière économique.

Le fondateur et président exécutif de Davos, l’économiste allemand Klaus Schwab , disait dans une conférence de presse il y a qq jours que cette année 2015 serait cruciale, que le monde se situait « à un carrefour »…

Récemment, on a appris que le PIB de la Chine (exprimé en parité de pouvoir d’achat) devrait dépasser cette année celui des Etats-Unis… même si l’annonce est attendue, elle frappe qd même tant le monde s’était habitué à voir l’économie américaine écraser toutes les autres depuis des décennies…

Par ailleurs, on nous disait également il y a qq jours que la croissance indienne pourrait dépasser celle de la Chine d’ici 2017…

Nous essaierons de comprendre les mystères de cette économie chinoise…

Quelles conséquences économiques et géopolitiques ces nouveaux rapports de force peuvent-ils induire?

Davos constitue une occasion/prétexte pour essayer de confronter les différentes stratégies nationales pour relancer l’économie…

Dans quelle mesure ces stratégies s’opposent-elles les unes aux autres ?... Peuvent-elles s’accorder, se conduire sans nuire aux voisins !?...

Nous allons essayer de comprendre ce que les états ont dans leur boite à outils pour redresser les économies nationales…

L’un des outils dont ils disposent (pas toujours puisque dans certains cas, comme pour l’UE, elle est très indépendante du pouvoir politique), c’est… la Banque centrale, chargée d’appliquer la politique monétaire…

Une banque centrale qui n’a pas manqué de se faire remarquer… en Suisse !

La décision a été prise de façon très brutale, du jour au lendemain, dans la stupéfaction la plus générale…

Jeudi dernier, la Banque nationale suisse a décrété que le franc suisse ne serait plus rattaché à l’euro, provoquant aussitôt une hausse de 30 % du cours de la devise suisse…

La brutalité de l’annonce a semé la panique dans les salles de marchés européennes et internationale… une illustration de plus du pouvoir déterminant des banques centrales qui apparaissent aujourd’hui comme les dernières institutions opérationnelles en matière de gouvernance économique…

Un pouvoir qui pose question alors que ce jeudi, la BCE présidée par Mario Draghi, pourrait lancer un nouveau programme de rachats d’obligations pour doper l’économie européenne… Cette réunion, la première réunion de politique monétaire de l’année, est sans doute l’une des plus attendues dans l’histoire de l’institution dans un contexte où la croissance de l’économie américaine, poussée par la consommation, n’a jamais été aussi forte depuis onze ans…

Il faudra revenir ce matin sur le pouvoir et l’indépendance des banques centrales (dont les « ADN » nous permettent de comprendre beaucoup sur l’état économique de notre monde)

Avec nous pour en parler, Jean-Claude Werrebrouck, professeur honoraire à l’université de Lille 2, auteur de Banques centrales : indépendance ou soumission ? : un formidable enjeu de société (2012, Editions Yves Michel) et auteur du blog « la crise des années 2010 ».

Nous irons du côté de la Chine où l’on retrouvera Jean-Paul Guichard, professeur à l'Université de Nice Sophia-Antipolis, qui nous parlera du super plan de relance des autorités chinoises.

Enfin, nous retrouverons un écrivain allemand, Daniel Kehlmann, qui nous racontera comment la crise économique a été une puissante source d’inspiration pour son dernier roman, Les Friedland , qui vient de sortir chez Actes Sud…

Banques centrales : indépendance ou soumission ?, Un formidable enjeu de société JC WERREBROUCK
Banques centrales : indépendance ou soumission ?, Un formidable enjeu de société JC WERREBROUCK Crédits : Radio France
L'Etat-parti chinois et les multinationales, L'inquiétante alliance / Jean-Paul Guichard
L'Etat-parti chinois et les multinationales, L'inquiétante alliance / Jean-Paul Guichard Crédits : Radio France

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......