LE DIRECT

De Londres à Mexico : mais que fait la police? (1/4) - Après la guerre, former la police

49 min
À retrouver dans l'émission

En général, après un conflit, les services de police sont à remettre à plat afin de garantir un Etat de droit et d'assurer de manière impartiale et indépendante la sécurité d’un pays.

Or, cette mission est d’une difficulté extrême. Que ce soit dans le cas de l’Irak, de l’Afghanistan ou même dans le cas des guerres d’ex-Yougoslavie (nous parlerons du Kosovo Police Service mis en place après la guerre du Kosovo). Comment ces polices renaissantes sont-elles recomposées? Comment sont-elles formées? Par qui? Comment y réintégrer les anciens combattants ? Comment réunir les conditions nécessaires à la bonne tenue des missions policières destinées à assurer le consolidation de la paix ?

Quel bilan peut-on faire de l’action de l’ONU en matière de formation des polices en période post-conflit? L’ONU est-il l’acteur le mieux adapté pour jouer ce rôle de « faiseur de paix »? Quels rôles les acteurs privés doivent-ils, peuvent-ils, et jouent-ils réellement en la matière?

Intervenants
  • maître de conférences à Tours et chercheuse à l'Institut des Sciences sociales du Politique de Nanterre.
  • spécialiste des relations internationales au ministère de l'Intérieur, en mission pour l'Union Européenne.
  • docteur en Science politique de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Paris, Maître de conférence en Relations Internationales à l'Université Libre de Bruxelles (ULB) affilié au REPI, rédacteur associé de la revue Cultures & Conflits.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
Chronique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......