LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De Tokyo à Oslo, le monde des droites radicales (1/4) - L’idéologie face à la religion

50 min
À retrouver dans l'émission

CulturesMonde entreprend cette semaine un tour du monde des droites extrêmes pour mieux comprendre les succès de ces mouvements populistes, de l’Europe du nord à l’Asie. Y aurait-il à la faveur de la crise économique mondiale, un « nouvel engouement » pour ces partis? Ou au contraire leurs victoires électorales s’inscrivent-ils dans des logiques très anciennes? Nous tenterons de le comprendre tout au long de cette semaine, en commençant ce matin par nous intéresser à la question religieuse.

Par « question religieuse » on désigne toute référence à la religion, au champ religieux, qu’il s’agisse de mobiliser contre une communauté de croyants sans être forcément soi même dans une démarche spirituelle (c’est le cas des partis islamophobes d’Europe, du PVV néerlandais au FrP norvégien), ou qu’il s’agisse de lutter contre une communauté, au nom d’une croyance religieuse (dans le cas des partis nationalistes hindous en Inde, juifs en Israël).

On le sait l’histoire de l’Europe a été marquée par l’antisémitisme. Et de fait aujourd’hui rares sont les formations politiques qui assument publiquement un message dirigé contre les juifs… à l’exception notable de quelques partis des pays d’Europe centrale et orientale, comme le Jobbik – mouvement pour une meilleure Hongrie, dont les députés défraient la chronique régulièrement pour leurs déclarations antisémites, des propos parfois tenus au sein-même du parlement de Budapest.

De fait, en Europe occidentale et en Europe du nord, les formations politiques situées à l’extrême droite de l’échiquier politique focalisent leurs attaques sur l’islam. Cette religion et ses croyants menaceraient pêle-mêle l’identité européenne, ses valeurs, le vivre-ensemble, l’égalité hommes-femmes, etc. Dans ces nouvelles droites extrêmes émergent des personnalités jeunes, et très médiatiques comme Geert Wilders chef du PVV le parti pour la liberté aux Pays-Bas, ou Oskar Freysinger, l’un des dirigeants de l’UDC Suisse (Union démocratique du Centre) formation à l’origine des votations contre la construction des minarets (2009) ou « l’immigration de masse » ces dernières semaines. Comment interpréter cette nouvelle image du populisme européen ? Les ressorts idéologiques de ces partis sont-ils réellement nouveaux ?

Au-delà du vieux continent, nous nous intéressons aussi à deux grands cas emblématiques de ces enjeux idéologiques :

  • L’extrême droite israélienne tout d’abord. Depuis quelques années le succès de personnalités comme Avigdor Lieberman – fondateur d’Israël Beytenou – traduisent le glissement à droite de l’électorat israélien. Intransigeance vis-à-vis des Palestiniens, renforcement du caractère juif de l’Etat. Parle-t-on dans ce cas de la même extrême-droite qu’en Europe? Que penser du rapprochement opéré ces dernières années entre une partie de cette droite radicale et certains leaders populistes européens ? Nous en parlons avec Charles Enderlin correspondant permanent de France 2 à Jérusalem.

  • Direction l'Inde ensuite, où le BJP, Bharatiya Janata Party (hindou et nationaliste) est donné favori des élections d’avril prochain. Les dirigeants de ce parti tiennent des propos très agressifs envers les musulmans indiens. Certains sont soupçonnés d’être responsables des pogroms anti-musulmans du Gujarat en 2002. Quels sont les ressorts religieux de l’idéologie de ce parti? Nous le demandons à la journaliste et chercheuse Ingrid Therwath.

Mais d’abord pour un premier tour d’horizon des extrêmes-droites en Europe au prisme de la question religieuse, nous recevons l’un des meilleurs spécialistes de ce dossier, Jean-Yves Camus.

Intervenants
  • politologue, co-directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès
  • écrivain, journaliste, ancien correspondant de France 2 à Jérusalem
  • docteure en sciences politiques et journaliste à Courrier international.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......