LE DIRECT

Déjeuner sur l’herbe : le cannabis de Ketama à Montevideo (1/4) - La main verte, portraits de « cannabiculteurs »

51 min
À retrouver dans l'émission

Arnaud Aubron
Arnaud Aubron Crédits : Radio France

Lorsque l’on commençait à parler d’herbe, massivement dans les années 1960, on parlait surtout du Rif : région du Maroc presque entièrement dédiée à la culture du Cannabis, on parle encore aujourd’hui du « kif du Rif », région que notre invité de ce matin, Arnaud Aubron, qualifie de ‘bled du kif’ (p.181 de son ouvrage Drogues Store publié en 2012 aux editions Don Quichotte).

Cependant, aujourd’hui, si la majeure partie du « haschish » -ou de la « résine » comme on l’appelle plus communément- qui se consomme en Europe vient encore du Maroc, le pays n’a plus l’apanage de la drogue douce. La Californie, qui a légalisé la pratique médicale du cannabis a vu s’ouvrir cette dernière décennie des dizaines de cannabis medical centers , et par là donc, des centaines de hangars et de champs. Et l’Europe a vu se développer la « culture de placard »… Bref, une véritable « avalanche verte » s’est diffusée dans les pays du Nord, transformant par là-même la figure du « cannabiculteur ». Non plus un simple paysan, le cannabiculteur est devenu ici un chef d’entreprise, ou là un jeune étudiant…

Pour nous présenter les différentes facettes du cannabiculteur contemporain, deux invités ce matin: Arnaud Aubron et Joep Oomen.

La France arabo-orientale (1/4)

A l’occasion de la sortie du livre La France arabo-orientale ( éditions La Découverte) , CulturesMonde vous propose toute la semaine, en dernière partie d'émission, un feuilleton : la visite de l’exposition "Histoire des présences arabo-orientales en France". Une exposition itinérante qui démarre sur l’esplanade de l’Institut du Monde Arabe. Sous ce titre, c'est 13 siècles de présences réciproques qui sont retracées.

Christophe Payet a visité l'exposition avec l'un de ses concepteurs : l'historien Pascal Blanchard.

Aujourd'hui : L'Orient, entre fascination et répulsion

L'exposition commence par une citation d'Amin Maalouf, extraite des "Identités meurtrières" : "C'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer".

Écouter
6 min
Écouter
"La Frace arabo-orientale", Pascal Blanchard, La Découverte, 2013.
"La Frace arabo-orientale", Pascal Blanchard, La Découverte, 2013. Crédits : Radio France
Intervenants
  • Journaliste et auteur.
  • coordinateur d’ENCOD, organisation pour le développement des Cannabis Social Clubs.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......