LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dieu et les banques (3/4) - La finance au prisme de la Charia

50 min
À retrouver dans l'émission

Dominique de Courcelles
Dominique de Courcelles

La finance islamique connaît un certain succès depuis quelques années et suscite un intérêt croissant jusqu’au cœur des places financières européennes. Quelques chiffres pour donner la mesure de cet engouement: la finance islamique dans le monde aujourd’hui représente plus de 1000 milliards d’euros d’actifs, dans un secteur qui affiche une croissance annuelle comprise entre 10 et 15%, sans compter le fait que les institutions financières islamiques ont mieux résisté lors de la dernière crise financière mondiale.

Mais ce qui interpelle, dans cette finance islamique ce n’est pas uniquement ces bonnes performances, ce sont surtout les principes qui y ont cours: le prêt à intérêt (le ribâ ) est formellement interdit. Tout investissement doit être adossé à une valeur réelle. Les investissements dans les secteurs considérés comme illicites comme la pornographie, l’alcool, la vente d’armes, sont eux aussi interdits.

Que penser de cette finance islamique? Quels en sont les principaux piliers? Que dit le Coran sur ce que l’on peut faire et ce que l’on ne peut pas faire en matière de finance? Comment la finance islamique est-elle contrôlée? Constitue-t-elle une opportunité pour introduire plus d’éthique dans une finance mondiale dont on a beaucoup dit qu’elle en manquait cruellement? Comment peut-on s’en inspirer? Quelles sont ses potentialités?

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......