LE DIRECT
Affiche de campagne de Daniel Ortega, Président du Nicaragua réelu en novembre 2016.
Épisode 1 :

Après les dictatures : consolider la démocratie

57 min
À retrouver dans l'émission

Après des années de dictatures, les démocraties en Amérique Centrale semblent aujourd'hui encore fragiles. Où en est la consolidation des régimes politiques centraméricains ? L’Amérique centrale connaît-elle une résurgence dictatoriale et autocratique ?

Affiche de campagne de Daniel Ortega, Président du Nicaragua réelu en novembre 2016.
Affiche de campagne de Daniel Ortega, Président du Nicaragua réelu en novembre 2016. Crédits : Oswaldo Rivas - Reuters

Daniel Ortega, réélu pour un troisième mandat consécutif en novembre dernier avec 72.5 % des suffrages. Issu des rangs du parti sandiniste, Ortega est bien accroché à un pouvoir qu’il ne semble pas prêt à quitter.

Très loin de l’idéologie marxiste dont il est l’héritier, le gouvernement pro-business de Daniel Ortega semble avoir opté pour une version beaucoup plus personnelle du pouvoir. En particulier suite à la réforme constitutionnelle de 2014, qui permet au président de se représenter indéfiniment.

Cela fait presque 30 ans que les pays centraméricains sont sortis progressivement de longues périodes de dictatures, mais aussi de guerres civiles. Et pourtant, ces démocraties centraméricaines semblent marquer un coup d’arrêt.

Au Nicaragua, c’est le parti Sandiniste, qui a pris les rênes du pouvoir et qui s’y accroche. Au Guatemala, on a vu un humoriste élu en octobre 2015 au poste de président, la preuve de la perte d’hégémonie de la classe politique traditionnelle.

Au Salvador, c’est le FMLN, le parti issu de la guérilla, qui dirige le pays, et où la justice accule la classe politique à coup de scandale anti-corruption ; tandis qu’au Honduras suite au coup d’Etat de 2009, le pays replonge dans un régime à la fois autocratique et policier sur fond de conflit social.

Alors, observe-t-on un retour en arrière pour ces démocraties d’Amérique centrale ? Comment le comprendre ? Quelles sont les difficultés propres à ces Etats ? Peut-on enfin réellement les comparer malgré une certaine histoire commune ?

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Chroniques

11H53
6 min

Le Tour du monde des idées

Les conservateurs américains face au phénomène Trump
Intervenants
  • Professeur de science politique à l’université de Tours, chercheur associé à l’OPALC et membre de l’Institut de recherche juridique interdisciplinaire François-Rabelais (IRIJ)
  • doctorant en sociologie à l’EHESS, spécialiste des Maras en Honduras et au Salvador.
  • chercheure associée à l’Université Paris 1 et journaliste.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......