LE DIRECT
Des migrants centraméricains passent la frontière du Honduras dans un camion, décembre 2016.
Épisode 4 :

Amérique Centrale : les nouveaux migrants

58 min
À retrouver dans l'émission

Partir pour trouver du travail, ou fuir la violence du pays d’origine : chaque année, des centaines de milliers de centraméricains tentent de rejoindre les Etats-Unis. Quelles sont ces expériences migratoires ? Quelle responsabilité pour les pays d’Amérique centrale et le Mexique ?

Des migrants centraméricains passent la frontière du Honduras dans un camion, décembre 2016.
Des migrants centraméricains passent la frontière du Honduras dans un camion, décembre 2016. Crédits : Jorge Cabrera - Reuters

Partir pour trouver du travail, ou fuir la violence de son quartier, les raisons sont multiples pour ces migrants centraméricains qui entreprennent la longue route vers les Etats-Unis, en empruntant la « Bestia », ce train de marchandises qui sillonne le Mexique du nord au sud. Une route cependant dangereuse et parfois mortelle, sur laquelle s’est greffée une véritable industrie de l’immigration.

Cette semaine, à San Jose, capitale du Costa Rica, se tenait le seizième Sommet du Mécanisme de Tuxtla, réunissant les dirigeants d’Amérique centrale, mais aussi de la Colombie, du Mexique et de la République dominicaine. La question migratoire était au cœur des discussions.

En effet, si les flux migratoires du Mexique vers les Etats-Unis sont aujourd’hui négatifs, l’Amérique centrale, elle, demeure un important vivier migratoire, avec des centaines de milliers d’individus qui cherchent, chaque année, à s’exiler au Nord.

Et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche en janvier dernier relance les débats sur ces questions, obligeant le Mexique et ses voisins du sud à repenser ensemble leurs politiques migratoires.

Alors, quelles raisons poussent de plus en plus de ressortissants centraméricains à quitter leur pays ? Qui sont les personnes les plus concernées par ces processus migratoires ?

Comment sont vécues ces expériences migratoires parfois douloureuses ? Face aux économies de passages et au rôle des narcotrafics dans les migrations, quelle responsabilité pour les pays d’Amérique centrale et le Mexique ? Quelles sont les issues possibles à cette autre crise des migrants ?

Une émission préparée par Caroline Bonin.

Chroniques

11H53
6 min

Le Tour du monde des idées

Trump, idéologue ?
Intervenants
  • Sociologue, spécialiste des migrations du travail
  • Journaliste
  • directeur d'études à l'Ecole des Hautes études en sciences sociales, Géographe, directeur d’études à l’EHESS, membre du centre de Recherches Historiques, GGH-Terres.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......