LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Site de construction du réacteur nucléaire de 3ème génération à Flamanville
Épisode 4 :

Les défis du nucléaire nouvelle génération

49 min
À retrouver dans l'émission

Construction de réacteurs de nouvelle génération, démantèlement ou rénovation des anciennes centrales, retraitement des déchets... Comment la filière du nucléaire peut-elle faire face aux coûts de production croissants de ce type d'énergie ?

Site de construction du réacteur nucléaire de 3ème génération à Flamanville
Site de construction du réacteur nucléaire de 3ème génération à Flamanville Crédits : Charles Platiau - Reuters

Après le pétrole, le charbon et les énergies renouvelables, nous allons nous intéresser ce matin au nucléaire : un secteur où la France est l’un des grands leaders mondiaux, mais qui, c’est vrai, connaît de grosses difficultés en ce moment. L’actualité nous le montre avec le cas d’Areva, dont la recapitalisation est devenue quasiment incontournable.

Pour rappel, en décembre 2011, Areva annonçait des résultats historiquement mauvais : 2,5 milliards d’euros de pertes avec, à la clef, un plan de suppression de postes. En cause ? Fukushima, bien sûr, et donc des perspectives dans le domaine nucléaire assez sombres, mais aussi une gestion pour le moins douteuse, qui avait conduit à la « non-reconduction » d’Anne Lauvergeon à la tête d’Areva…

Le site Areva Tricastin à Pierrelatte
Le site Areva Tricastin à Pierrelatte Crédits : Radio France

Au-delà de l’affaire d’Etat, nous allons tenter de comprendre comment s’organise la filière du nucléaire : une industrie qui, malgré la présence de champions nationaux, a elle aussi été transformée sous l’effet de la mondialisation. Les acteurs évoluent, se transforment, coopèrent, à l’instar de la mise en commun des forces françaises, britanniques mais aussi chinoises dans la construction du futur EPR de Hinkley Point, à Bridgwater, dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Comment sont structurés les grands groupes leaders du nucléaire civil au niveau mondial ? Comment s’articulent acteurs privés et acteurs publics ? Quelles sont les autorités de contrôle et de sécurité ? Quels sont leurs moyens et leur degré d’indépendance ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Après la catastrophe de Fukushima, mais aussi compte-tenu des impératifs environnementaux obligeant les pays à développer les énergies renouvelables : quel avenir pour le marché du nucléaire ?

Nous irons du côté du Japon où, depuis l’été dernier, le parc nucléaire est en train de reprendre du service après son arrêt suite à la catastrophe de Fukushima. Comment comprendre cette décision alors que la société civile y est opposée ? L’avenir économique de l’archipel passe-t-il inexorablement par l’atome ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Puis nous nous intéresserons également à la Russie : un pays qui maitrise l’ensemble de la filière, depuis la mine jusqu’à la construction de centrale, ce qui lui permet d’être particulièrement efficace dans la vente de « solution nucléaire » aux pays qui choisissent cette voie.

Intervenants
  • Professeur d'économie au Centre d'économie industrielle (CERNA), MINES ParisTech
  • chercheur doctorant au Centre de recherche sur les risques et les crises (CRC) de MINES ParisTech.
  • analyste géopolitique, spécialiste de l’Europe centrale et des Etats baltes.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......